France Dimanche > Actualités > Camille Lacourt : Fou de Jazz !

Actualités

Camille Lacourt : Fou de Jazz !

Publié le 3 août 2015

camille-lacourt

Pour elle, l’athlète Camille Lacourt est allé jusqu’à chambouler le rythme de ses entraînements.Pour elle, l’athlète Camille Lacourt est allé jusqu’à chambouler le rythme de ses entraînements.

Qu’est-il arrivé au beau gosse des bassins ? Le champion du monde du 50 mètres dos a en effet bouleversé ses habitudes pour l’élue de son cœur. Et celle qui fait ainsi tourner la tête de Camille Lacourt n’est pas la jolie Valérie Bègue, qu’il a épousée en août 2013 !

S’il a modifié radicalement son emploi du temps, c’est pour… Jazz, sa petite fille de bientôt 3 ans !

Gaga

« Passer du temps avec elle est une priorité absolue, a-t-il confié au Parisien Magazine. Je suis un papa gaga. Normalement, je m’entraîne le mercredi après-midi, mais ma fille, qui va à l’école, n’a pas cours à ce moment-là, alors j’ai changé mes horaires à la piscine. »

Le nageur de 30 ans, en pleine préparation des championnats du monde, qui se dérouleront du 24 juillet au 9 août à Kazan, en Russie, ne recule devant rien pour profiter le plus possible de son petit bout de chou. Car le nageur fait partie de ces gentlemen qui se lèvent la nuit pour s’occuper de leur bébé, qui changent les couches, et qui se veulent un véritable confident pour son enfant…

Camille Lacourt va même, pour ne pas s’éloigner de Jazz trop longtemps, jusqu’à exiger des ajustements particuliers lors de ses déplacements : « J’ai demandé à ce qu’on accueille nos femmes et nos enfants lors des stages du club à l’étranger, parce qu’en février, je suis parti trois semaines en Thaïlande, loin des miens. À la fin, c’était vraiment dur », a confié ce père aimant.

Le mannequin de Clarins aux yeux bleus piscine, qui entend bien décrocher une médaille lors des prochains Jeux olympiques de Rio en 2016, a donc besoin des siens tout autant que de ses entraînements ! Trouver un équilibre entre son métier et les deux femmes de sa vie, telle est sa raison de vivre.

Ainsi, pour ce fils de facteurs, il n’est pas de plus grand plaisir que de rester chez soi, se balader à vélo, ou jouer au beach-volley avec des amis. Les soirées show-biz auxquelles il est souvent invité… très peu pour lui !

« Dans deux ans, même si je suis sacré champion olympique, le meilleur restera ma vie à la maison avec ma fille », a-t-il enfin confié, toujours au Parisien.

Une chose est sûre, Camille Lacourt a d’ores et déjà décroché la médaille d’or du meilleur papa du monde !

Nina Collombe

À découvrir