France Dimanche > Actualités > Carla Bruni : Elle renoue avec son ex !

Actualités

Carla Bruni : Elle renoue avec son ex !

Publié le 26 février 2017

carla-bruni

Alors que Nicolas Sarkozy traverse une période difficile, Carla Bruni publie une photo d’elle 
où on la voit  enlacée  
par un homme qui a su trouver le chemin de son cœur.

Carla Bruni est une femme libre et tient à ce que cela se sache. En tout cas, elle fait tout pour afficher son indépendance vis-à-vis des bons esprits, des mauvaises langues… et même de son mari ! Et tant pis pour ceux à qui cela pourrait déplaire !

« Prenez-moi comme je suis, ou bien 
laissez-moi… », semble toujours vouloir 
dire la belle indomptée. Et c’est sans doute ce côté un peu sauvage qui vient de la pousser à s’afficher publiquement avec un homme qui n’est pas le sien ! Et à qui, pourtant, elle adresse des mots tendres…

->Voir aussi - Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : Leur maison infestée de petites bêtes !

C’est sur Internet que la bombe vient d’exploser… sous forme d’une photo, publiée par Carla elle-même. On y découvre la chanteuse dans l’encadrement d’une fenêtre, enlacée par un jeune homme brun, alanguie, abandonnée, avec ce regard noyé dans les lointains que seules peuvent avoir les femmes vraiment amoureuses.

Il est vrai que, dans le domaine de l’image, l’épouse de Nicolas Sarkozy n’en est pas à ses premières provocations. D’ailleurs, dans l’interview qu’elle accordait au magazine Elle l’été dernier, elle disait sans détour : « Je n’éprouve pas particulièrement de pudeur photographique. Le fait d’être prise en photo est déjà impudique en soi… À partir du moment où j’utilisais mon corps et mon visage pour mon image et que mon image était mon métier, je ne voyais pas de mal à montrer mon corps un peu dénudé. […] Cela dit, je suis contente que ces photos aient été faites avant mes 30 ans ! Cela me fait plaisir de revoir ma jeunesse et que quelqu’un ait saisi ce moment-là. »

->Voir aussi - Carla Bruni : Son couple dans la tourmente !

Les clichés auxquels Carla faisait allusion, alors, c’était ceux qu’elle venait de publier sur son tout nouveau compte Instagram, où on la voyait, en 1992, en compagnie de son frère Virginio… et entièrement nue ! Photo de jeunesse, dira-t-on. Sauf que, peu après, elle récidivait en en publiant une autre, déjà plus récente, où on la voyait tendrement blottie contre sa consœur Kate Moss, toutes deux dévêtues ! Mais enfin, là encore, on pouvait se dire que cette image, superbe, ayant été prise par le grand photographe de mode Patrick Demarchelier, était du ressort de la vie professionnelle de Carla.

Il n’en allait déjà plus de même quand, quelques semaines
 plus tard, elle publiait, 
toujours sur Instagram, une photo de sa petite Giulia. Certes, la fillette de 5 ans n’y est vue que de dos, en maillot de bain, arborant une splendide chevelure blonde. Mais tout de même : depuis sa naissance, en 2011, ses parents ont toujours tout fait pour la protéger des regards. Nicolas Sarkozy a d’ailleurs dit plusieurs fois qu’il tenait beaucoup à ce que leur fille reste dans l’ombre.

Et l’on se souvient encore de l’indignation sincère de Carla elle-même lorsque, début 2012, des photos volées de son bébé avaient paru dans plusieurs magazines. Cette fois, on y était bel et bien, dans la vie privée. Pourtant il y avait un domaine auquel Carla n’osait pas toucher, c’était celui de sa vie amoureuse. Quoique, en consultant la liste de ses abonnés, c’est-à-dire des internautes avec qui elle est en relation, on pouvait tomber sur Guillaume Canet et surtout Benjamin Biolay.

Afficher publiquement ses relations avec ces deux stars françaises était un nouveau pied de nez aux conventions, une façon plutôt osée, pour Carla, de clamer qu’elle se moquait des ragots. Car dans un passé encore tout frais, certains ne se sont pas gênés pour lui prêter des liaisons amoureuses avec ces deux artistes… Carla n’avait-elle pas conscience qu’en affichant une telle liberté, elle risquait de provoquer la jalousie de son mari ? Ce serait d’autant plus surprenant que Mme Sarkozy sait parfaitement ce que ce mot veut dire.

Voici ce qu’elle déclarait, dans l’interview à Elle déjà citée : « Si j’apprenais que mon mari me trompe, disait-elle sans sourciller, je le prendrais très mal, vraiment très mal, c’est certain. Je pourrais en arriver à commettre des actes extrêmes comme de lui couper la gorge ou les oreilles pendant son sommeil, par exemple. »

Carla et LéoJalousie

Eh bien, malgré tout cela, l’indomptable Carla n’a pas hésité, il y a quelques jours, à publier sur son compte Instagram (décidément !) la photo dont nous parlions en commençant, elle tendrement enlacée par un homme qui ne lui a jamais été indifférent, loin de là. Car celui qui la serre ainsi contre lui n’est autre que le cinéaste Leos Carax, avec qui Carla a vécu une passion torride dans les années 90, juste après sa douloureuse rupture d’avec Arno Klarsfeld ! Du reste, la photo publiée date de cette époque.

Alors, bien sûr, « c’est du passé », comme on dit dans ces cas-là. Sauf que Carla, elle-même tourmentée par la jalousie, devrait savoir que les hommes amoureux peuvent parfois y succomber de manière « rétroactive », c’est-à-dire ne pas supporter de voir celle qu’ils aiment heureuse avec un autre… même si c’était il y a vingt ans ! Cela s’appelle jouer avec le feu.

Dans le cas présent, Carla y joue doublement, puisque Leos Carax et elle, même après leur rupture sentimentale, ont toujours continué à se voir, ne serait-ce que quand la chanteuse demandait au cinéaste de venir réaliser les clips de ses chansons.

Et puis, il y a ces quelques mots, dont Carla accompagne la photo : « Leos Carax et moi. Génie – tendresse – création – inspiration – amitié. » Nicolas Sarkozy avait-il besoin de cette « piqûre de rappel », alors qu’il vient tout juste de se voir barrer la route de l’Élysée et que l’affaire Bygmalion se réveille ? Pas sûr !

Heureusement, pour retrouver le sourire, il a eu, le 28 janvier, jour de ses 62 ans, le merveilleux cadeau de Carla Bruni : une autre photo sur Instagram, mais cette fois d’eux deux, ensemble, souriants, et visiblement amoureux comme au premier jour !

Valérie Bergotte

À découvrir