France Dimanche > Actualités > Clotilde Courau : Elle a failli perdre sa fille !

Actualités

Clotilde Courau : Elle a failli perdre sa fille !

Publié le 13 janvier 2018

clotilde-courau

C’est une chenille processionnaire
 qui s’est attaquée
 à la fille de Clotilde Courau… Une “rencontre”
 qui aurait pu tourner 
au drame.

Vous avez peut-être vu ce téléfilm poignant d’Alain Tasma, intitulé Le viol, diffusé le 19 septembre sur France 3, dans lequel Clotilde Courau campait une avocate de renom…

La comédienne de 48 ans, que vous retrouverez cette année dans La fête des mères, de Marie-Castille Mention-Schaar, participait en effet, la semaine dernière, au jury du Festival de cinéma européen 
des Arcs…

Panique

La princesse de Savoie, de Venise et du Piémont est décidément une femme – et une mère – aussi occupée que comblée ! Alors que l’épouse d’Emmanuel-Philibert de Savoie s’apprêtait, comme nombre d’entre nous, à célébrer en famille les fêtes de Noël et de la fin d’année, cette maman de deux ravissants petits anges, Victoire et Louise, a fait, dans Le Parisien (week-end) une incroyable révélation : elle a une peur panique… des chenilles !

Allergies

S’il existe toutes sortes de phobies, de celle des clowns à la peur de passer sous une échelle, sans oublier la crainte de croiser une souris ou un serpent, vous avouerez qu’être effrayé par cette charmante petite bête rampante, amenée un beau jour à se métamorphoser en magnifique papillon, n’est vraiment pas banal !

Pourtant, détrompez-vous : ce ravissant lépidoptère velu est loin d’être notre ami. Il peut même provoquer de graves allergies chez certaines personnes ! C’est justement ce qui est arrivé à un petit être que la comédienne chérit de tout son cœur, et cet événement qui aurait pu lui coûter la vie, a, on s’en doute, marqué à tout jamais cette mère attentive : « En fait, j’ai été traumatisée le jour où une de mes filles s’est fait piquer », a expliqué celle qui a été promue officier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2015.


Qu’a donc pu provoquer chez la fillette la piqûre de cette bestiole qui ne mesure pourtant que quelques millimètres, et dont le corps est copieusement recouvert de douces soies ? « Elle s’est retrouvée un moment avec la tête d’Elephant Man [ce film de David Lynch, sorti en 1980, retrace l’histoire de Joseph Merrick, atteint de graves difformités physiques, ndlr], a encore raconté la star. C’était horrible. Je ne savais pas quoi faire pour gérer cette crise. J’étais désemparée. Depuis, je fuis les chenilles comme la peste. »

Heureusement que la malheureuse enfant s’en est sortie indemne, car ces allergies peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées de toute urgence à l’aide de médicaments spécifiques. Chaque année en France, en effet, on recense un certain nombre de décès provoqués par ces redoutables chenilles… Mais rassurez-vous : celles qu’on nomme aussi les « processionnaires du pin », parce qu’elles se nourrissent d’épines et avancent en file indienne, ne quittent pas souvent leur habitat… 

Clara MARGAUX

À découvrir