France Dimanche > Actualités > Cyril Hanouna : La fin d’un empire

Actualités

Cyril Hanouna : La fin d’un empire

Publié le 11 juillet 2017

hanouna-fogiel-di-2-1024x579

Entre ses chroniqueurs qui l’abandonnent 
et le CSA qui ne le lâche pas, Cyril Hanouna, alias Baba, n’a pas le moral.

Le roi est nu. Depuis quelques mois, les nuages s’amoncellent au-dessus de la tête de l’amuseur en chef de C8, avec son émission phare, Touche pas à mon poste ! (TPMP). Dans l’œil du cyclone, Cyril Hanouna est la cible du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui lui reproche des sorties de route jugées inacceptables.

->Voir aussi - Cyril Hanouna : Soudain, il s'est effondré en sanglots...

Et il doit aujourd’hui faire face à la fuite de bon nombre de ses chroniqueurs, qui supporteraient de moins en moins bien ses manières humiliantes de monarque absolu. Des attaques qui le laissent Baba !

Ses chroniqueurs 
quittent le navire

En dehors de l’abandon de ses acolytes déjà mentionnés par ailleurs, Hanouna doit faire face à une vague de départs inattendus.

C’est d’abord Thierry Moreau, directeur la rédaction de Télé 7 Jours et pionnier de TPMP, qui a donné son congé en direct, puis son homonyme, Danielle Moreau, qui a dû renoncer à l’émission pour des raisons indépendantes de sa volonté. Étant par ailleurs chroniqueuse dans C’est au programme, sur France 2, il lui était juridiquement impossible d’être à la fois sur C8 et sur la chaîne publique.

Par ailleurs, selon notre confrère Public, Julien Courbet et Jean-Luc Lemoine nourriraient aussi des envies d’ailleurs. Baba parviendra-t-il à enrayer cette « fuite des cerveaux » ?

EnoraEnora Malagré 
: La vengeance d’une blonde

L’une des partenaires préférées de Cyril vient de rendre son tablier et n’a pas fait pas montre d’une grande tendresse envers son ancien patron. Elle a en effet exposé récemment les raisons de son mal-être dans les colonnes de notre confrère TéléObs : « Les deux dernières années, l’ambiance a changé. À nous, les chroniqueurs, Cyril faisait bien sentir, parfois avec une pointe de mépris, qu’il était le producteur et nous de simples employés. » « Je ne me sentais plus à ma place […], a-t-elle ajouté dans une interview accordée au site Pure Médias. Je sentais que mes interventions ne l’intéressaient plus vraiment. »

Et après avoir habillé son Baba pas si cool pour plusieurs hivers, elle lance un appel du pied à son principal rival : « J’ai une admiration sans bornes pour Yann Barthès, son travail et ses équipes. » Rejoindra-t-elle donc la joyeuse bande de Quotidien sur TMC ? Les paris sont ouverts.

DelormeauMatthieu Delormeau : La revanche de l’humilié

C’était le punching-ball favori de son seigneur et maître. Personne n’a oublié la manière dont Hanouna, en janvier 2016, avait illustré à sa façon l’expression populaire « avoir le cul bordé de nouilles », en versant des pâtes chaudes dans le slip de son chroniqueur, lui interdisant par la suite d’aller se changer. Sept mois plus tard, face caméra, son sympathique patron lui déclare : « NRJ 12 t’a mis dehors comme une merde. Qui est venu dans mon bureau en juillet comme une pleureuse ? […] Mais ferme ta gueule ! »

Et comme si cela ne suffisait pas, en novembre de la même année, il fait croire à son faire-valoir qu’il a commis un meurtre et lui demande de porter le chapeau à sa place. Autant de séquences qui ont retenu l’attention du CSA, et poussé Matthieu à repartir sur… NRJ 12.

CapucineCapucine Anav 
: Son rêve brisé par son mentor

Elle aussi quitte le navire ! L’ex de Louis Sarkozy a en effet décidé d’arrêter les frais plus tôt que prévu : « Une saison, c’était bien, a confié cette héroïne de la télé-réalité dans Gala, je me suis amusée, j’ai beaucoup appris, mais il est temps pour moi de passer à autre chose. J’ai pris ma décision après quelques discussions avec Cyril. On était d’accord que, sur certaines émissions, j’avais du mal à trouver ma place. »

->Voir aussi - Louis Sarkozy : Sa compagne agressée par Cyril Hanouna

La raison officieuse de cette rupture est tout autre. Capucine était sur le point d’intégrer le casting de la prochaine saison de Danse avec les stars sur TF1, lorsque sa participation a été dévoilée sur le plateau de TPMP, alors que la jeune femme était tenue à une clause de confidentialité par TF1 Productions. Résultat : grillée en live par Hanouna et tous ses amis, Capucine se serait effondrée en larmes dans les coulisses. Il ne lui reste plus qu’à tenter de brûler les planches. « J’ai toujours rêvé de faire de la comédie, alors je me dis que c’est le moment d’essayer. » Quitte ou double ?

Sa mère entendue 
par la police

Bon sang ne saurait mentir. La mère de Cyril a, comme son fils, le verbe haut et la menace facile. Le 23 mai, Michael Zazoun, un ami d’enfance de son gentil petit garçon publiait un message sur Facebook évoquant en détail l’homophobie supposée de celui qui fut son complice sur Virgin Radio. Peu après, il a porté plainte pour harcèlement et homophobie au commissariat du IVe arrondissement de Paris.

Et, surprise, l’enquête a permis aux policiers de découvrir que les appels indélicats, quoique masqués, provenaient du portable d’Esther, qui ne semble pas badiner avec l’honneur familial. Lors d’une confrontation avec sa victime présumée, le 19 juin, cette maman modèle a tout nié en bloc. Qui a dit que les chiens ne faisaient pas des chats ?

CSA Le gendarme 
de la télé l’a dans le nez

Le 7 juin, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a décidé d’interdire pendant trois semaines toute publicité pendant la diffusion et la rediffusion de TPMP, ainsi qu’un quart d’heure avant et après l’émission elle-même.

Une façon de frapper très fort au portefeuille de C8, sachant que ce programme permet à la chaîne d’engranger environ 50 % du total de ses recettes publicitaires. Et comme une procédure est en cours concernant le canular homophobe du 18 mai dernier, l’addition a de fortes chances de s’alourdir.

La justice donne raison au Refuge

Lors de la séquence Baba Hotline, ce 18 mai, Cyril Hanouna avait passé une petite annonce sur un site de rencontres sous le pseudonyme de Jean-José, un « bisexuel très sportif de 26 ans, super membré ». L’occasion pour lui de diffuser en direct des conversations très crues avec six hommes et une femme.

Or, parmi eux, figurait un adolescent dont les parents ignoraient jusqu’alors l’homosexualité et auraient mis dehors le jeune homme, selon Le Refuge, une association qui vient en aide aux gays rejetés par leurs proches.

Cyril Hanouna avait alors porté plainte contre X pour diffusion de fausses nouvelles, mais la justice l’a récemment débouté.

Claude Leblanc

À découvrir