France Dimanche > Actualités > Elizabeth II : Cette fois, c’est la fin !

Actualités

Elizabeth II : Cette fois, c’est la fin !

Publié le 6 janvier 2017

elizabeth-ii

Malade, la souveraine Elizabeth II a été absente de la messe de Noël et 
de la cérémonie du Jour de l’an, faisant craindre le pire 
à ses sujets.

Le 2 février prochain, Elizabeth II fêtera ses 65 ans de règne. Elle aura alors occupé le trône bien plus longtemps que son arrière-arrière-grand-mère, Victoria, qui avait pourtant conduit la destinée du Royaume-Uni durant 63 années, 7 mois et 2 jours !

Mais, en ces premiers jours de 2017, bien des sujets de Sa Majesté se demandent si la souveraine de 90 ans réussira à tenir jusqu’à cet anniversaire tant attendu… Cette question, abrupte, terrible, angoissante, on ne peut en effet s’empêcher de se la poser depuis plusieurs semaines, en raison, notamment, de l’absence répétée de la reine aux célébrations de Noël et du Jour de l’an qui, chaque année, ont lieu à Sandringham, dans l’est de l’Angleterre.

->Voir aussi - Elizabeth II : Le cœur brisé par la mort de Holly !"

Effroi

Car ces cérémonies traditionnelles, qui ont autant d’importance, dans l’emploi du temps déjà très chargé de cette monarque, que les anniversaires de ses enfants et ses petits-enfants, elle ne les aurait manquées pour rien au monde. Cela faisait même vingt-huit ans que la robuste Elizabeth était fidèle, quoi qu’il lui en coûte, à la grandiose fête de la Saint-Sylvestre !

Alors que s’est-il donc passé pour que cette femme que l’on qualifie souvent, à raison, de roc, voire de montagne, que rien ni personne ne peut abattre, vienne à manquer ces commémorations qui d’ordinaire lui procurent tant de joie et de bonheur ? « La reine ne se sent pas encore prête à se rendre à l’église parce qu’elle se remet encore d’un gros rhume », avait indiqué Buckingham dans un communiqué pour justifier son absence à la veillée du 24 décembre.

->Voir aussi - Elizabeth II : Son anniversaire gâché !

Une annonce officielle qui se voulait alors rassurante… Il est vrai qu’à cette période de l’année, nombre d’entre nous sont touchés par ces maladies de l’hiver qui, si elles ne sont pas d’une gravité extrême, peuvent nous obliger à garder la chambre plusieurs jours et nécessitent parfois une convalescence. C’est sans nul doute ce qui est arrivé à Elizabeth. Mais si un simple rhume, aussi « gros » 
soit-il, ne risque pas d’emporter dans la tombe une personne jeune, le danger est bel et bien réel dans le cas de quelqu’un qui est à l’automne, voire à l’hiver de sa vie !

C’est d’ailleurs cette inquiétude, tout à fait justifiée concernant la souveraine, qui a rapidement fait naître de folles rumeurs sur les réseaux sociaux, indiquant que la reine, très malade, n’avait pas survécu à ce coup de froid…(...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Clara Margaux

À découvrir