France Dimanche > Actualités > Emmanuel et Brigitte Macron : Et maintenant, ils adoptent !

Actualités

Emmanuel et Brigitte Macron : Et maintenant, ils adoptent !

Publié le 11 juillet 2017

brigitte-macron

Soucieux de perpétuer une tradition ininterrompue depuis Valéry Giscard d’Estaing, le président et sa femme Emmanuel et Brigitte Macron ont décidé d’héberger à l’Élysée un nouveau pensionnaire…

On ne peut nier que les temps changent. Souvent pour le moins bien, mais aussi, il faut savoir le reconnaître, parfois pour le meilleur. Emmanuel Macron, élu récemment à la tête du pays, ne serait peut-être pas arrivé à conquérir le cœur des Français s’il ne s’était pas associé, dans sa communication lors des présidentielles, à sa femme.

En quelques mois, cette personnalité hors du commun a, l’air de rien, réussi à transformer un prénom un peu passé de mode en deux syllabes on ne peut plus tendance : Brigitte… En réalité, nombreux sont ceux qui, en votant, ont élu non pas un président, mais un couple… Emmanuel et Brigitte Macron… Comme si cette association ne constituait qu’un seul et même personnage.

->Voir aussi - Emmanuel Macron et Brigitte : Le Touquet, bienvenue à Macron Land !

Et là, on peut estimer que les temps changent en bien. Car, une nouvelle fois, mine de rien, sans la ramener outre mesure, celle qui est devenue notre première dame, qui fait vibrer les Français et la presse étrangère, a imposé de nouvelles règles du jeu social, avec une classe folle. Comme par exemple le fait d’avoir vingt-quatre ans d’écart avec son mari, et pas dans le sens auquel l’usage nous a habitués… S’est-on autant offusqué de la différence d’âge comparable qui sépare le président américain Donald Trump, 70 ans, et son épouse Melania, 47 ans ?

Enfants

La réponse de Brigitte à certains esprits chagrins qui se sont acharnés à tenter de démolir son couple sous ce perfide prétexte a été magistrale : c’est par l’humour qu’elle a riposté, là encore une arme peu employée par les compagnes des chefs de l’État. « Il faut qu’Emmanuel soit élu cette année, sinon, vous imaginez ma tête dans cinq ans ? » avait-elle en effet lancé. Mais l’humour et les belles pirouettes qu’il fait naître ne doivent pas effacer ce qui compte le plus dans sa vie, et celle de son mari. L’amour, tout simplement.

->Voir aussi - Brigitte et Emmanuel Macron : Elle se bat pour le garder !

À les voir, sans doute trop souvent, pris en photos dans des poses quelque peu artificielles – Brigitte et Emmanuel à la plage, Brigitte et Emmanuel en voyage, etc. – on pourrait croire que leur relation amoureuse, débutée il y a longtemps, s’est dissoute avec le temps et dans le tourbillon de la popularité. Eh bien il n’en est rien. Déjà, il a fallu des sentiments très forts, de la part de l’un comme de l’autre, pour se reconnaître amoureux, et décider de vivre leur passion.

Emmanuel est alors un remarquable jeune homme de 16 ans, et elle, une prof de 40 ans… Ensemble, ils devront affronter les regards et la désapprobation générale, qui atteindront leur point culminant lorsque, en 2006, Brigitte divorce de son mari, elle qui est mère de trois enfants, Sébastien, né en 1975, Laurence, en 1977 et Tiphaine, née en 1984…

Mais, en se mariant en octobre 2007, ce couple hors du commun ne parvient pas à faire taire certains commentaires désobligeants. Comme ceux de Jean-Marie Le Pen, qui use ici d’arguments pour le moins fallacieux : « Comment peut-il parler de l’avenir, lui qui n’a pas d’enfants ? » a-t-il en effet lancé le 1er mai dernier à l’adresse de celui qui briguait la fonction suprême. Ce à quoi le candidat d’En Marche ! avait répondu le jour même, au cours d’un meeting : « Monsieur Le Pen, j’ai des enfants et des petits-enfants de cœur », parlant évidemment des trois enfants de sa femme, et de ses sept petits-enfants.

Avant d’ajouter : « C’est une filiation qui se construit, qui se conquiert, une filiation que vous n’aurez pas ! » Or, bien qu’aucun manque ne se soit fait sentir de ce côté-là, une nouvelle va sans doute encore venir aiguillonner les commentateurs sur les réseaux sociaux et 
noircir les pages des magazines. Car Brigitte et Emmanuel ont décidé de faire accomplir un pas de géant à leur relation déjà très fusionnelle. Ils s’apprêtent en effet à adopter !

Familles

Cet acte décisif, qui les engage pour toujours, ils en ont pris la responsabilité avec tout l’amour, mais aussi toute la réflexion nécessaires. C’est dans les prochaines semaines que ce bouleversement aura lieu, changeant du tout au tout les habitudes du couple. Car jusque-là, leur famille comptait, parmi ses membres, un magnifique dogue argentin, prénommé Figaro, en référence à la pièce de Beaumarchais. Une race puissante, haute sur pattes, utilisée à l’origine pour la chasse au puma et au sanglier.

Preuve que le couple ne renie pas systématiquement la tradition, Emmanuel et Brigitte vont faire comme de nombreux occupants de l’Élysée avant eux : accueillir un chien ! En effet, personne n’a oublié Baltique, le labrador noir de François Mitterrand, qu’il emmenait marcher à ses côtés à Jarnac. Avant lui, Valéry Giscard d’Estaing avait aussi accueilli un chien de cette même race, Jugurtha. Jacques Chirac, quant à lui, s’était pris d’affection pour un bichon maltais prénommé Sumo. Le prédécesseur d’Emmanuel Macron, François Hollande, avait adopté Philae, labrador noir, en 2014. Et avant lui, Nicolas Sarkozy avait choisi comme compagne une femelle labrador, Clara.

C’est du sein d’un refuge que l’heureux élu qui partagera la vie du couple présidentiel devrait être retiré, dans les jours qui viennent. Pendant ce temps, Figaro coulera des jours paisibles au Touquet, avec la fille de Brigitte, Tiphaine Auzière. Une ville où les Macron se rendent régulièrement, pour se ressourcer. « Il y a plusieurs types de familles, et ce qui compte, c’est que ce soit à chaque fois un projet d’amour », avait dit le futur président lors de l’émission Au tableau, diffusée en mars dernier sur C8.

Il est certain que le nouveau compagnon de cette famille Emmanuel et Brigitte Macron sera lui aussi l’objet de cet amour, et qu’il devrait connaître une existence de délices dans les jardins de l’Élysée…

Laurence Paris

À découvrir