France Dimanche > Actualités > Johhny Hallyday : Ses obsèques préparées en secret !

Actualités

Johhny Hallyday : Ses obsèques préparées en secret !

Publié le 7 mai 2010

johnny-et-laeticia

  À en croire l'ouvrage de Renaud Revel et Catherine Rambert, les fans de Johnny Hallyday n'ont pas été les seuls à s'inquiéter pour le rocker en décembre dernier. C'est jusqu'au sommet de l'État que l'on s'apprêtait à lui rendre un ultime hommage.

Comme toutes les rédactions de l'Hexagone, celle de France Dimanche retenait son souffle en ce deuxième week-end de décembre dernier. Johnny Hallyday hospitalisé à Los Angeles, plongé dans le coma. Pourquoi ? Et si par malheur l'histoire de notre star nationale s'arrêtait là ? Et si, cette vie sur laquelle il n'a que trop tiré, soudain l'abandonnait ?

Déjà, l'été dernier, le rocker nous avait fait une frayeur. Aussi lorsque quatre mois plus tard, l'annonce de cette nouvelle hospitalisation d'urgence nous est parvenue, nous avons craint le pire...

Hors norme

Le vendredi 11 décembre, les bureaux de la rédaction sont restés allumés toute la nuit. Les reporters parcouraient pour la énième fois les épais dossiers de documentation consacrés à notre star, relisaient les dizaines de biographies consacrées à cet artiste hors norme.

Ce n'est un secret pour personne, tous les journaux préparent bien avant leur mort la nécrologie des grands hommes. Ce que l'on ne savait pas, concernant Johnny Hallyday, c'est que les journalistes n'étaient pas les seuls à prévoir son éventuel décès.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ainsi que nous venons de l'apprendre dans un ouvrage paru jeudi dernier chez First Éditions, Johnny, les 100 jours où tout a basculé, des journalistes Catherine Rambert et Renaud Revel, c'est que, dans le plus grand secret, au plus haut sommet de l'É tat, l'on se préparait aussi à apprendre la funeste nouvelle...

Nul n'ignore l'amitié qui lie depuis longtemps Nicolas Sarkozy à Johnny Hallyday. Mais plus que ces liens particuliers entre le président de la République et le chanteur, c'est surtout à l'amour d'un peuple pour sa star auquel les conseillers de l'Élysée songeaient lors de réunions informelles organisées pendant que Johnny se trouvait dans le coma.

D'après les auteurs de l'ouvrage, de nombreuses hypothèses avaient été envisagées si le pire survenait. Pour rapatrier le corps, l'avion présidentiel aurait pu être affrété. Concernant les obsèques, Johnny aurait eu droit, comme Victor Hugo ou Léon Blum avant lui, à des funérailles nationales afin de saluer l'envergure exceptionnelle du personnage.

Enfin, la descente du cercueil le long des Champs-Élysées aurait pu conclure cet hommage de la nation à son artiste. Johnny aurait-il attiré deux millions de personnes sur son dernier chemin comme l'auteur des Misérables ? Par chance nous n'aurons pas la réponse. Et pourtant, il semble que nous soyons vraiment passés près de la catastrophe...

En août 2009, déjà, opéré pour un cancer, Johnny avait été victime d'une septicémie. Afin de guérir l'infection et pour qu'il puisse supporter le traitement, ainsi que nous l'apprenons dans l'ouvrage de nos confrères le chanteur avait alors été plongé dans un coma artificiel, avec l'accord de ses proches, qui se succédaient à son chevet. Pendant quelques heures, les médecins ont craint pour sa vie, estimant que sa faiblesse pouvait entraîner des complications.

Johnny livreÉpreuve

Sauvé une première fois, l'artiste n'allait pas tarder à devoir affronter une nouvelle épreuve : l'opération d'une hernie discale. Effectuée par le Dr Delajoux, devenu célèbre, l'intervention se serait bien déroulée. En revanche, 24 heures à peine après être sorti de la clinique, Johnny Hallyday aurait dîné à la Maison du caviar avec Jean Reno.

Le lendemain, d'après les auteurs du livre, il aurait décidé d'organiser une soirée couscous pour fêter avec les siens sa sortie de l'hôpital. La célébration aurait été longue. Trop longue ? Quoi qu'il en soit, toujours selon les journalistes, le rocker aurait fait, durant la nuit une lourde chute dans l'escalier qui le conduisait à sa chambre.

Sa cicatrice s'est ouverte. Il saignait, et a appelé sur le champ son chirurgien, qui, dès le lendemain, lui a posé des points de suture. La suite se déroule à Los Angeles, et l'on connaît son dénouement. Heureux. Miraculeux. Pour cette fois...

Des conseillers de Nicolas Sarkozy auraient prévu un rapatriement dans l'avion présidentiel et des funérailles nationales sur les Champs-Élysées ! le chanteur Johnny Hallyday aurait chuté dans son escalier. Son chirurgien, Tout juste opéré d'une hernie discale, le Dr Delajoux, aurait alors posé des points de suture à son patient.

Cyril Bousquet

À découvrir