France Dimanche > Actualités > Johnny Hallyday : Le monde entier lui rend hommage...

Actualités

Johnny Hallyday : Le monde entier lui rend hommage...

Publié le 6 décembre 2017

capture-d-e-cran-2017-12-06-a-11

Qu'on aime le rock ou pas, la mort de Johnny Hallyday, ce mercredi 6 décembre, à l'âge de 74 ans, ne laisse personne indifférent. De nombreuses personnalités de la terre entière ont témoigné leur chagrin...

Line Renaud (Europe 1)

"Il avait 17 ans mon Johnny, il était beau comme un Dieu. J'ai vu entrer une vedette. Je n'avais jamais imaginé cette carrière mais dès les premiers pas dans les studios, dès les premières chansons, on savait que c’était une star. Ça n’avait jamais existé. On n'avait jamais eu un Johnny Hallyday avant. On n'en aura plus.... Il amenait quelque chose de nouveau, il amenait le rock. Imaginer cette carrière aussi gigantesque, aussi longue, c'était impossible. Les choses ont évolué pendant toutes ces années. Avant, des carrières comme ça n'existait pas en France... C'était une bête de scène, pas seulement quelqu'un qui faisait des disques. Il offrait un spectacle. Il se donnait tellement. Il avait un tel amour, un tel respect de son public. il donnait tout ce qu'il avait en lui. Et quand on donne à ce point-là, on reçoit à ce point-là".

Emmanuel Macron (Twitter)

"On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday. Le public de fans et de fidèles qu’il s’était acquis est en larmes. Nous n’oublierons ni son nom, ni sa gueule, ni sa voix. Le voici au panthéon de la chanson où il rejoint les légendes du rock et du blues qu’il aimait tant".

Eddy Mitchell (AFP)

"J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère".

Sylvie Vartan (AFP)

"Comme toute la France, mon coeur est brisé… J’ai perdu l’amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer".

Jean-Paul Belmondo (AFP)

"Je suis totalement bouleversé par sa disparition, je pense non seulement à lui et à nos souvenirs mais aussi à Laeticia et ses enfants. Qu'ils croient tous à ma très profonde tristesse".

Hélène Ségara (Facebook)

Johnny Hallyday est une personne qui va être éternelle. C'est difficile d'y croire 

https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/9383058Céline Dion (Twitter)

"Je suis très triste d’apprendre le décès de Johnny Hallyday. Il était un géant du show-business … une véritable légende ! J’ai une pensée pour sa famille, ses proches et ses millions de fans qui l’adorent. Il nous manquera beaucoup, mais ne (sera) jamais oublié. – Céline xx…"

Hugues Aufray (RTL)

"Il avait endossé ce personnage du rebelle avec cette chanson. Elle lui a porté chance toute sa vie. Aujourd’hui je suis forcément peiné", a-t-il déclaré, saluant "un héros". "On est tous tristes évidemment. Mais je suis fier qu’il ait chanté jusqu’au bout".

Michel Polnareff (BFM TV)

"Je ressens une immense tristesse, mais en même temps je me sens à la fois triste et libéré car il souffrait énormément. Et on n’aime pas voir souffrir ceux qu’on aime. Il sera toujours avec nous (…) Il a toujours été un héros. C’est quelqu’un qui nous a beaucoup inspirés, qui avait une force de caractère hors norme. Il était un grand exemple pour nous tous. J’ai les larmes aux yeux en le disant, mais, vraiment, on l’aime".

Nagui (Twitter) 

"Jean Philippe Smet nous a quittés cette nuit, trop tôt, quelle tristesse, nous avons de douces pensées pour les siens. Johnny lui est immortel".

Mimie Mathy (Twitter) 

"Merci monsieur Johnny Je t'aime pour toujours. Des millions de pensées pour Laetitia, ses enfants, ses proches. Heureuse d'avoir partagé de beaux moments et de magnifiques concerts... Irremplaçable".

Le chanteur Antoine (BFM TV)

"On a tous quelque chose de Johnny. Adolescent, j’avais été à la sortie des théâtres pour avoir un autographe. Il est le premier qui a secoué ça, qui a dit +nous les jeunes, on veut dire quelque chose+. (…) Il a apporté tout d’un coup que des jeunes puissent se reconnaître en lui. Il a été l’idole des jeunes puis après l’idole de tout le monde".

Claude Lelouch (RTL)

"Johnny a vécu 1.000 vies. J'ai été au début et à la fin, on ne peut rien dire, je pense à sa famille, à Laeticia, à ses enfants et pour nous, les autres, il faut que l'on transforme cela en une grande fête. Johnny Hallyday était un enfant toute sa vie, il a fait la fête toute sa vie (...) J'ai un côté positif, j'ai toujours pensé que la mort était la plus belle invention de la vie et une promotion".

Pascal Obispo (RTL)

"Je ne trouve pas les mots. J'ai appris la nouvelle en me levant et je suis assez choqué (...) C'était un homme profondément simple, gentil, humble, timide... Je n'aurai pas assez de mots pour le décrire".

Louane Emera (Twitter)

"Comme beaucoup je vis et je vivrai avec les chansons de Johnny. Très triste de la disparition de ce grand monsieur et de cet immense artiste que j’ai eu la chance de croiser et de chanter et dont je retiendrai entre autres l’énergie le charisme et la gentillesse".

Amanda Sthers (Europe 1)

"Il incarnait à mes yeux la force, la survie, l'immortalité… C'est le marqueur d'une génération, celui qui nous rappelle que nos parents sont mortels, que nous sommes mortels… C'est un monument national, quelqu'un qui trimbalait malgré lui l'histoire d'un pays et des émotions très particulières parce que c'était un être timide malgré tout ce que l'on peut imagine… Il était blessé par une faille originelle qui est l'abandon d'un père. Je pense que tous les artistes ont cette envie d'être aimé. Ces dernières années, il a été comblé par l'amour, mais cette faille, cette espèce de blessure qui fait que l'on se construit, il n'arrivait pas à la chasser. Elle était là dans sa voix, dans sa partie artistique… Je pense que pour demander autant d'amour, il faut une faille narcissique, un besoin de tendresse…Il était toujours en demande de ça. Il avait envie d'être aimé par tous. Quand il parlait à quelqu'un en tête à tête, il avait ce désir de trouver grâce à ses yeux".

Jenifer (Twitter) 

"Il est des rencontres qui vous marquent à jamais... Johnny s’en est allé cette nuit mais son œuvre nous accompagnera pour toujours. Mes pensées les plus tendres pour Laetitia, ses enfants, tous ses proches et ceux qui l’aiment".

Geneviève de Fontenay (Facebook)

"Ce matin, nous avons tous quelque chose en nous de Johnny ! Ses chansons résonnent dans nos têtes car c'est un monument de la culture française, de la chanson française et du rock mondial vient de nous quitter ! Je ressens une immense tristesse. Je pense aux bons moments que j'ai eu le privilège de passer avec lui, notamment cette élection de Miss France 2006 à Cannes où il était venue "allumer le feu" ! Mes pensées vont à sa si gentille épouse Laetitia et ses enfants. Merci Johnny ! Je doute que tu es besoin d'allumer le feu dans les étoiles pour prévenir l'oublie car tu es déjà inoubliable ! Ta Geneviève".

Jean-Claude Camus (RTL)

"Je viens de perdre plus de 35 ans de ma vie. J'ai eu la chance, grâce à Laeticia, de passer la soirée de samedi dernier avec lui. J'ai blagué avec lui. Je n'ai rien laissé paraître du choc que j'avais. Après le dîner, il me regarde et me dit 't'as une tâche'... C'est sa dernière parole avec moi".

Michel Sardou

"Gardons-le dans notre cœur, comme nous chérissons notre jeunesse. Johnny a été courageux jusqu'au bout. Malheureusement il y a des combats qu'aucun homme, aussi fort soit-il, ne peut gagner. Souvenons-nous des grands moments qu'il nous a offerts".

Omar Sy (Twitter)

"Quelle chance immense de t'avoir connu...un HOMME inoubliable, exceptionnel, aux valeurs et conseils si précieux. MERCI pour tout. Tu vas tant nous manquer Johnny... Nos pensées & Notre affection à Laeticia, Jade, Joy, Laura, David et tous ses proches".

Lenny Kravitz

"Adieu cher Johnny Hallyday. Ton amitié, ta douceur et ton soutien sont gravés dans mon cœur. C'est un honneur de t'avoir connu et d'avoir passé du temps avec toi et ta famille. Ton âme est du pur rock'n roll. Repose en paix".

Alessandra Sublet (Instagram)

 "J'ai eu la chance de te rencontrer, de partager des moments de fou, d'être le témoin de tes histoires que j'écoutais religieusement. À st barth ou ailleurs tu seras à jamais dans nos cœurs. Et compte sur nous pour entourer Laetitia, Jade et Joy".

Philippe Callewaert

À découvrir