France Dimanche > Actualités > Numéro spécial France Dimanche : "ADIEU FRANCE GALL"

Actualités

Numéro spécial France Dimanche : "ADIEU FRANCE GALL"

Publié le 11 janvier 2018

1515671470_fond-couv-modif

NUMERO COLLECTOR. France Dimanche consacre un cahier spécial en hommage à FRANCE GALL, emportée par le chagrin, le 7 janvier dernier. Voici un aperçu de ce que vous y trouverez à l'intérieur. En kiosque dès vendredi 12 janvier.

                  

Page 4

Engloutie par les drames de sa vie !

Dimanche 7 janvier dernier, l’interprète de “Si, maman si”, hospitalisée depuis le 19  décembre, rendait son dernier soupir dans les bras de son fils, Raphaël.

Août 2000. Depuis le décès de sa fille Pauline, trois ans plus tôt, elle n’est pas remontée sur scène. Lasse, brisée par le chagrin, l’artiste n’a plus le cœur à chanter. Elle a seulement besoin de calme, de nature, de silence. Pourtant, ce 12 août, le public, venu écouter Johnny Hallyday à l’Olympia, a l’immense surprise de voir... (...)

Page 8

Elle était la petite fiancée pop des Français

Devenue très tôt une  icône  de la chanson, la jeune artiste va sortir de la vague yé-yé le cœur brisé…

Avec sa voix et son swing particuliers, sa beauté à la fois douce et piquante, il semblait aller de soi que France Gall devienne un jour chanteuse. C’était une enfant de la balle, avec des parents artistes. Son père, Robert, est un ancien chanteur lyrique devenu auteur des Amants merveilleux, chanté par Édith Piaf, et de La mamma, titre culte du répertoire de Charles Aznavour, notamment. Sa mère, Cécile Berthier, descend d’une prestigieuse lignée de musiciens, puisqu’elle est la fille du... (...)

Page 12

Et la chrysalide devint papillon…

En 1974, la jolie Poupée de cire rencontre celui qui va changer sa vie et la hiss er au sommet de son art… Avec  Michel Berger , l’osmose est très vite aussi intime qu’artistique.

Il est des êtres exceptionnels qui laissent à tout jamais leur empreinte sur le monde. Des talents si extraordinaires qu’ils transcendent les foules, leur procurent une joie pure et sans retenue. France Gall était de ces artistes, de ces élus qui, malgré leur disparition, ne cesseront jamais de vivre dans nos cœurs. Il était d’ailleurs frappant, à l’annonce de sa mort le dimanche 7 janvier, d’entendre résonner à nos oreilles, presque malgré nous, les tubes qui ont jalonné sa carrière, un parcours empli de succès qui s’est pourtant arrêté il y a... (...)

Abonnement

À découvrir