France Dimanche > Actualités > Laurence Ferrari : Une douloureuse séparation !

Actualités

Laurence Ferrari : Une douloureuse séparation !

Publié le 14 juillet 2017

laurence-ferrari

Laurence Ferrari, l’épouse du violoniste 
Renaud Capuçon, traverse 
une terrible épreuve.Laurence Ferrari, l’épouse du violoniste 
Renaud Capuçon, traverse 
une terrible épreuve.

Le coup est dur ! Même si Laurence Ferrari a déjà eu à vivre une douloureuse séparation, il est des situations auxquelles l’on ne s’habitue jamais, et qui pourraient se répéter dix fois sans que l’expérience ne les rende plus facile à supporter. Et l’épreuve que la journaliste s’apprête à affronter est de celles-là.

Personne parmi vous n’a en effet oublié la rupture entre la jolie blonde, aujourd’hui âgée de 50 ans, et celui qui était alors l’homme de sa vie, dont elle partageait l’existence mais aussi la même passion de l’information, de la quête de la vérité : le journaliste Thomas Hugues. Ceux que des confrères un peu moqueurs surnommaient « Ken et Barbie » paraissaient pourtant soudés.

->Voir aussi - Laurence Ferrari : Elle pleure la mort de son père

Mariés en 1993, parents de deux enfants, Baptiste et Laëtitia, jusqu’à ce que leurs routes finissent par se séparer, en 2007, alors que la carrière prometteuse de celui que certains voyaient comme le successeur désigné de PPDA subissait un brutal coup d’arrêt. Mais leur rupture s’était déroulée à l’amiable, sans haine. Car même si l’étincelle de l’amour ne brillait plus dans leurs yeux quand leurs regards se croisaient, ils éprouvaient encore l’un pour l’autre une sincère affection et un désir commun de préserver leurs enfants du traumatisme du divorce.

Hélas pour Laurence, moins de dix ans après ce choc, elle va devoir connaître à nouveau une situation si pénible que la blessure qui l’avait marquée pourrait bien se rouvrir. Que s’est-il donc passé pour que l’une des salariées vedette du groupe Canal + en arrive là ? Elle qui, depuis près d’une dizaine d’années, file le parfait amour, en complète harmonie et sans la moindre fausse note, avec le violoniste virtuose Renaud Capuçon, âgé de 41 ans ?

->Voir aussi - Laurence Ferrari : Elle a trouvé l'homme qui la fait vibrer !

Qu’est-ce qui aurait bien pu pousser cette mélomane à rompre avec son musicien préféré, avec qui elle a eu un fils, Elliot, né en 2010 ? Son époux aurait-il mis un coup d’archet dans le contrat ? La belle se serait-elle lassée d’écouter du Schubert, dont La truite aurait fini par lui donner de l’urticaire ? Non, Renaud et Laurence continuent d’entendre la même petite musique amoureuse. Et si divorce il y a, c’est plutôt entre l’animatrice et une partie de son public.

Abandonnée

Car, si l’on en croit les informations divulguées par Satellifax, la chaîne C8 aurait décidé de ne pas reconduire son magazine politique, Punchline, pour la saison prochaine. La faute, sans doute, à des résultats d’audience décevants. La dernière invitée de ce programme aura donc été la députée de la Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, élue sous la bannière de La France insoumise, dont la prestation a été suivie par « seulement » 153 000 téléspectateurs, ce qui représente 1,6 % de parts de marché.

Des chiffres qui peuvent en grande partie s’expliquer par la lassitude générale des Français, qui semblent être victimes d’une « overdose » de politique, après une année où se sont enchaînées les (très longues) primaires de la droite et de la gauche, suivies des campagnes de la présidentielle et des législatives. Sans compter que nos compatriotes, marqués par les « affaires », ont montré une confiance toute relative en leurs élus, ainsi qu’en témoigne le taux d’abstention record du récent scrutin des législatives.

Néanmoins, même si ce contexte ne lui facilitait pas le travail, se sentir ainsi abandonnée par son public, d’ordinaire si fidèle, n’en demeure pas moins une épreuve très difficile à encaisser pour cette grande professionnelle.

En guise de consolation, Laurence Ferrari peut toujours se dire que si une belle histoire vient de se terminer, une autre se poursuit. Car la journaliste n’a pas perdu la confiance de ses patrons, malgré ce qui pourrait apparaître, aux yeux de certains, comme un désaveu. Elle continuera d’animer Le direct Ferrari sur CNews, autre chaîne du groupe dirigé par Vincent Bolloré.

En attendant peut-être de prendre les rênes d’un magazine consacré à son violon d’Ingres, la musique classique ? Renaud, qui sera au violon lors du grand concert du 14 Juillet retransmis sur France 2 depuis le Champ-de-Mars, tandis que son petit frère, Gautier, jouera du violoncelle, serait alors le plus heureux des hommes…

Claude Leblanc

À découvrir