France Dimanche > Actualités > Laurent Baffie : Son dernier combat !

Actualités

Laurent Baffie : Son dernier combat !

Publié le 16 janvier 2017

laurent-baffie

Le chroniqueur de 
“Salut les Terriens !”, Laurent Baffie, vient 
de lancer une pétition qui 
ne manque pas de piquant…

Peut-être fait-il partie de ceux qui aiment de plus en plus les bêtes à force de fréquenter les hommes. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que Laurent Baffie se montre bien plus tendre envers les animaux qu’envers ses congénères.

Car l’impitoyable 
sniper qui ne rate pas une occasion de vanner les invités de son vieux complice, Thierry Ardisson, dans Salut les Terriens ! sur C8, devient d’une rare délicatesse dès lors que la faune est en danger.

->Voir aussi - Laurent Baffie : Il règle ses comptes avec Ardisson !

D’une étonnante érudition en matière de zoologie, l’humoriste avait déjà prouvé qu’il était toujours prêt à voler au secours des espèces en danger. Ainsi, depuis des années déjà, quand vient le mois de mars, période de reproduction des crapauds, Laurent déplace ces sympathiques batraciens jusqu’à un étang proche de chez lui, pour qu’ils puissent frayer tranquilles, sans risquer de se faire écraser par une voiture sur le chemin de l’amour.

Aussi, pour tous ceux qui connaissaient cette anecdote n’est-il pas vraiment surprenant que l’homme de télévision s’engage aujourd’hui dans un nouveau combat qui lui tient à cœur. Il vient en effet de partager sur son compte Twitter le lien d’une pétition rédigée à l’intention de Ségolène Royal, ministre de l’Environnement.

HérissonLancée à l’initiative de Jean-Xavier Duhart, son but est de sensibiliser l’ex-candidate à la présidentielle aux heurs et surtout aux malheurs que vivent des créatures de plus en plus malmenées par le sort : « Les hérissons jouent un rôle essentiel de substitution à l’agriculture industrielle, précise l’auteur. Ce sont des acteurs de tout premier plan, au même titre que les abeilles. Pourtant, cette espèce est menacée de disparition. Les hérissons sont intoxiqués par les pesticides, broyés par les engins agricoles, écrasés par les voitures, chassés des campagnes suite à la destruction de leur habitat naturel, brûlés vifs, torturés, voire mangés. »

Un tableau apocalyptique qui touchera peut-être le cœur de la ministre. Ce plaidoyer a en tout cas déjà reçu le soutien des 50.000 signataires de la pétition, et le soutien de poids de Laurent Baffie qui a laissé ce message sur Twitter : « Si vous voulez me faire un beau cadeau, signez tous la pétition pour protéger les hérissons qui devraient bientôt disparaître. Merci. »

Et ce n’est sans doute pas au hasard que le comique Laurent Baffie a choisi son nouveau cheval de bataille. Car au fond, ses protégés lui ressemblent beaucoup. Piquants à l’extérieur pour se défendre de leurs agresseurs et tout de douceur à l’intérieur pour ceux qui savent aller au-delà des apparences.

Claude Leblanc

À découvrir