France Dimanche > Actualités > Laurent Ournac : L’opération de la dernière chance !

Actualités

Laurent Ournac : L’opération de la dernière chance !

Publié le 16 juin 2015

laurent-ournac

Le patron de “Camping Paradis”, Laurent Ournac a perdu plus de 45 kilos grâce à une intervention chirurgicale cruciale car son surpoids détruisait sa� santé�…

Vous n’allez pas en croire vos yeux ! Le 23 juin prochain, sur TF1, vous ne reconnaîtrez pas le personnage le plus populaire de la série Camping Paradis, Tom Delormes, incarné par Laurent Ournac. Méconnaissable, le comédien a perdu la bagatelle de 45 kg !
Atteint d’obésité morbide, il doit la vie à une opération de la dernière chance, baptisée sleeve gastrectomie.

De quoi s’agit-il ? L’acteur l’a expliqué lui-même sur son compte Instagram, le 4 juin : « J’ai passé ma vie à courir après les régimes miracles qui marchent un temps, où l’on essaie de faire preuve de volonté devant son assiette. Mais quand il s’arrête, tu prends plus vite que ton ombre. Alors, à 34 ans, j’ai décidé de réagir.

Pesant 143 kg, je ne savais plus quoi faire pour m’en sortir quand j’ai rencontré un chirurgien qui, pour la première fois, m’a parlé de ma maladie. Car oui, l’obésité morbide est une maladie, pas juste un gros qui mange trop et ne fait pas assez de sport. Elle se gère “mécaniquement” par différentes opérations.

J’ai donc subi une sleeve gastrectomie. On coupe 80 % de l’estomac pour se sentir rassasié avec une petite quantité de nourriture […] Le processus médical est long et ne se fait qu’avec l’accord de spécialistes qui analysent chaque cas. Aujourd’hui, je suis fier de tout ça, je vis […] une vraie renaissance ! »

Gavé

Dans un premier message, l’acteur avait voulu préparer ses admirateurs à cette métamorphose. Il avait avoué avoir cherché à maigrir depuis deux ans, sans préciser qu’il avait dû passer sur le billard. Il s’y disait très heureux de montrer le résultat de ses efforts, en affichant sur la même page une photo de lui avant et après cette intervention.

La sleeve gastrectomie se pratique sous anesthésie générale, par célioscopie. Le chirurgien introduit dans l’abdomen une caméra et de grosses aiguilles (des trocarts) munies d’instruments microscopiques à partir de trois points. L’intervention ne laisse aucune cicatrice. L’abdomen est soulevé par l’introduction de gaz carbonique. Le patient reste ensuite au moins cinq jours en observation, intubé et nourri par une sonde.

L. OurnacQuand l’estomac est cicatrisé, il peut rentrer chez lui et consommer des aliments liquides pendant huit jours. Les quatre semaines suivantes, le patient doit ingérer de la nourriture hachée, avant de manger à nouveau normalement. Cette opération n’est généralement pas douloureuse et engendre une perte de poids spectaculaire. Un yaourt suffit pour se sentir rassasié.

Mais il y a des risques de carence et une tendance à l’anorexie. Laurent Ournac s’est donc préparé à ce changement radical depuis le mois de décembre dernier.

Et sa métamorphose est saisissante. Le comédien pèse moins de 100 kg contre les 135 qu’il affichait en 2005, à 25 ans, lors de sa participation à Mon incroyable fiancé, l’émission de télé-réalité qui l’a rendu célèbre.

Pour obtenir le rôle de Laurent Fortin, l’ignoble autant qu’improbable prétendant de la charmante Adeline, il avait accepté de grossir, comme l’exigeait son contrat avec TF1. Gavé de pizzas, kebabs, fromages, charcuterie et autres plats chargés en calories, il avait pris 20 kg en deux mois. Un an plus tard, il n’avait pas fondu, et TF1 lui proposait un nouveau rôle, celui de Tom Delormes, dans le premier épisode de Camping Paradis, à condition… qu’il reste gras !

Essoufflé

À partir du 23 juin 2015, Laurent Ournac dirigera toujours le même camping mais il ne sera plus le même. Il aura perdu le tiers de sa corpulence, mais pas son travail ! La chaîne lui a renouvelé sa confiance et a aménagé le scénario en fonction de sa nouvelle apparence. Mais le personnage qu’il incarne depuis dix ans pour TF1 saura-t-il susciter autant de sympathie chez les téléspectateurs ?

Cette perte de poids a déjà eu des conséquences tant sur sa garde-robe, qu’il a dû remanier entièrement, que sur sa relation avec sa jeune femme, Ludivine, épousée le 25 juillet 2014 et leur petite Capucine née le 25 septembre 2012.

« J’avais envie de changer pour ma femme et ma fille, a-t-il confié à Télé Star. Elle galope déjà et donc j’ai envie de pouvoir la suivre. De faire du vélo avec elle. J’ai envie de pouvoir courir après elle sans être essoufflé au bout de quatre mètres. »

Désormais, il a décidé d’accompagner cette perte de poids par une conduite sportive. Non seulement il surveille son alimentation mais il court chaque matin entre cinq et sept kilomètres. Il lui a fallu une grande force de caractère pour être bien dans sa nouvelle peau.

Une chose est sûre : Laurent ne regrette pas une seconde d’avoir tenté l’opération de la dernière chance pour échapper à l’obésité morbide, aidé dans cette épreuve par l’amour qu’il porte à sa femme et sa fille, un amour partagé.

Et l'exemple de Laurent Ournac donne de l’espoir à tous ceux qui souffrent de cette maladie.

Dominique Préhu

À découvrir