France Dimanche > Actualités > Léa Salamé : "Épuisée" par la maternité !

Actualités

Léa Salamé : "Épuisée" par la maternité !

Publié le 10 avril 2017

lea-salame

Seulement un mois après mis au monde son premier enfant, la journaliste Léa Salamé est de retour pour couvrir la campagne présidentielle. Un congé maternité qui semble-t-il n'a pas été de tout repos...

Le 12 mars dernier, la journaliste Léa Salamé a accouché de son premier enfant. Elle a accueilli un garçon, un petit Gabriel, avec son compagnon, le philosophe et essayiste Raphael Glucksmann.

Lire aussi --> Léa Salamé : Son bébé est né !

Mais à peine plus d’un mois après son accouchement, la co-animatrice de "l’Émission Politique" sur France 2 est déjà de retour sur le petit écran.

La journaliste de 37 ans s’est confiée sur son nouveau statut de mère dans une interview accordée à l’hebdomadaire TV Magazine ce lundi. Elle confie que son bout de chou se porte très bien. « Le petit Gabriel va bien. Il grandit en âge et en sagesse. Il rend ses parents très heureux.

Concernant sa maternité, Léa Salamé est consciente d'avoir vécu un moment fort et intense dans sa vie, qui ne le lui a pas vraiment laissé le temps de respirer. "C’est désarmant et bouleversant. Et épuisant", évoque-t-elle.

Seulement un mois de congés maternité et la jeune maman est déjà de retour Mais elle ne se voyait pas passer à côté d'une actualité politique très riche. « Nous vivons une campagne présidentielle capitale: j’ai tenu à ne pas m’en extraire trop longtemps et à vivre pleinement ces derniers jours de campagne", explique-t-elle. Ça peut paraître court, mais, avec un peu plus d’un mois et demi de congés maternité, j’ai pu profiter et être dans une bulle avec mon enfant. »

Lire aussi --> Léa Salamé : Sa déclaration d’amour à Manoukian

En plus de son retour dans "L'Émission Politique" et qu'elle s'apprête à couvrir les soirées du 1er et du 2e tour de l'élection présidentielle pour France 2, la journaliste fait également son retour à la présentation du programme "Stupéfiant!", dès ce lundi soir, à 22h55.

Cyril Coantiec

À découvrir