France Dimanche > Actualités > Michel Fugain : "The Voice, c'est une catastrophe industrielle. »

Actualités

Michel Fugain : "The Voice, c'est une catastrophe industrielle. »

Publié le 2 février 2018

capture-d-cran-2018-02-02-12

Quand on lui demande son avis sur « The Voice », le monument de la chanson française, Michel Fugain, se montre très critique.

Celui qui qualifiait en 2008 la nouvelle génération de chanteurs de « bande de petits cons […] qui ont l’impression qu’ils savent tout faire » (RTBF) ne s’est pas adouci avec les années. Dans une interview pour le journal « La Provence », il revient en force pour nous expliquer son point de vue sur l’émission « The Voice : La plus belle voix » qui a repris samedi dernier pour sa septième édition.

« The Voice, c’est une catastrophe industrielle. Rien ne sort de ça. », a-t-il affirmé cette semaine dans les colonnes du journal de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour l’auteur-compositeur de chansons inoubliables comme « Une belle histoire » ou « Je n’aurais pas le temps », ces artistes ne sont pas des « musiciens » : « Aucun n’écrit ni ne compose. Le peuple regarde l’émission mais personne ne va les voir en concert ». Du haut de ses cinquante années de carrière, Michel Fugain semble avoir oublié l’accueil phénoménal qu’a offert le public à des artistes de la jeune génération, découverts par ce type d’émission, comme Louane, les Fréro Delavega ou encore Kendji Girac.

Un oubli peut-être volontaire car Michel Fugain affirme qu’il « n’en a rien a foutre » de la beauté de la voix. Pour lui, « le chanteur sert à que dalle à part au plaisir des oreilles. Mais aujourd’hui, ils ont tous la même voix, les filles sont des pipistrelles », pire encore « personne n’articule… » !


Il voit dans ces émissions « une secte, un club privé » avant de qualifier les jeunes artistes de « Tanguy », en référence au film d'Étienne Chatiliez qui met en scène un étudiant de 28 ans qui ne souhaite pas partir de chez ses parents : « Je le sais, j’ai les mêmes à la maison », a-t-il ajouté.

En novembre dernier, l’artiste de 75 ans qualifiait déjà les émissions « The Voice », « Nouvelle Star » et « La France à un incroyable talent » de « néfastes » et les accusait de donner « l'accès [à la scène] à des gens qui ne sont pas forcément faits pour ça et qui vont faire en gros de l'eau dans le vin » au micro de l’émission « Les Grandes Gueules » (RMC).

Alors aigri monsieur Fugain ? Il affirme que non. La preuve ! Claudio Capéo, participant de la saison 5 de « The Voice » a tout de même trouvé grâce à ses yeux.

Estelle LAURE

À découvrir