France Dimanche > Actualités > Super Mamie 2017 : Marie-Claude, fan de foot depuis soixante ans

Actualités

Super Mamie 2017 : Marie-Claude, fan de foot depuis soixante ans

Publié le 17 février 2017

super-mamie

Pour la cinquième année consécutive, le casino de Fouras 
a accueilli l’équipe de Fabienne Ollier afin de procéder 
à l’élection de la Super Mamie de Charente-Maritime 2017.

[caption id="attachment_142340" align="alignnone" width="600"] De g. à d. : Lisette Boutin (lauréate 2015), Mickael Barthelemy, directeur du casino de Fouras, Fabienne Ollier, créatrice du comité Super Mamie, Marie-Claude Bourgeois (Super Mamie Charente-Maritime 2017), Simone Joubert (lauréate 2013) et Anick Hardy (lauréate 2016). 

[/caption]

Fabienne Ollier et son équipe connaissent bien le casino de Fouras (17). Le dimanche 29 janvier dernier, elles y étaient pour la cinquième fois conviées, afin de procéder à l’élection de la Super Mamie de Charente-Maritime 2017.

Après Simone Joubert en 2013, Lisette Boutin, en 2015 et Anick Hardy en 2016, c’est Marie-Claude Bourgeois qui a été choisie pour défendre les couleurs de son département lors de la finale à l’opéra de Nice, le 11 juin prochain.

« Je ne suis encore jamais allée sur la Côte d’Azur, nous a-t-elle confié. Mon frère m’a promis de m’y emmener dans son camping-car. C’est l’occasion de découvrir cette région. Je m’en réjouis d’avance. »

->Voir aussi - Super Mamie 2017 : Jamila a gagné à la pointe de l'épée

Victoire !

Mariée à François depuis cinquante-deux ans, Marie-Claude a une fille, Corinne, 47 ans, et deux petits-enfants, Morgane, 23 ans, et Jordan, 20 ans. La passion de cette grand-mère de 72 ans pour le ballon rond date de bien avant la naissance de son petit-fils, footballeur, qu’elle encourage à chacun de ses matchs.

«De 14 à 18 ans, j’ai été élue Miss Football à Cozes, ma ville natale, près de Royan. J’ai également été Miss Fanfare et Miss Pompiers, élection qui a eu lieu le jour de la sainte Barbe, leur patronne.»

->Voir aussi - Super Mamie 2016-2017 : Paulette Fauchoux a réalisé son rêve !

Retraitée de l’Éducation nationale, où elle exerçait le métier d’agent de service au lycée Cordouan de Royan, puis au collège Saujon, Marie-Claude ne reste pas assise au coin du feu. Très active au sein du club de football de Cozes, elle est aussi présidente du club L’âge d’or de Grézac.

Sa devise ? « Foncer dans le tunnel. Il est noir, mais au bout, c’est le jour ! » Ce dimanche aura été pour elle celui de tous les bonheurs : « J’ai été élue le même jour que Miss Univers, une Française, et celui de la victoire des Experts, champions du monde de handball ! »

Et c’est en dansant la java avec François que Marie-Claude a acquis son écharpe de Super Mamie. Une autre raison de savourer cette victoire.

Prochaine élection : 
La Nièvre, Le 5 février 2017, à Varennes-Vauzelles (58).

Dominique Préhu