Laurent Cabrol : « Mais où est passée Chaussette ? »

Laurent Cabrol

 

Une fois n’est pas coutume, Laurent Cabrol lance cette semaine un avis de recherche pour une pauvre dame qui vient de perdre la chienne qu’elle avait adoptée grâce à l’association Li-Za, de Dany Saval.

 

Une fois n’est pas coutume, Laurent Cabrol lance cette semaine un avis de recherche 
pour une pauvre dame qui vient de perdre la chienne qu’elle avait adoptée grâce à l’association Li-Za, 
de Dany Saval.

Le 14 janvier dernier, devant le supermarché Carrefour, à Montreuil, en région parisienne, Josette est paniquée. « Mais où est-elle ? », s’écrie-
t-elle. La vieille dame avait pourtant pris soin de bien attacher sa petite chienne d’un an et demi à l’entrée du magasin, le temps d’aller faire ses courses. Erreur terrible ! Josette aura appris à ses dépens qu’on ne laisse jamais seul un chien à l’extérieur d’un commerce ! Car sa Chaussette, mélange de pinscher et de chihuahua, a bel et bien disparu.

->Voir aussi – Laurent Cabrol : Quelle votre race de chiens et de chats préférés ?

Une disparition d’autant plus accablante que sa petite protégée venait de loin ! Avant d’atterrir en avril 2016 dans le doux foyer de sa maîtresse, la pauvre bête avait jusque-là vécu l’horreur sur l’île de La Réunion. Elle faisait partie de ces chiens destinés à servir d’appâts aux requins : ils sont accrochés à un hameçon et jetés vivants dans la mer ! Une pratique hélas courante, bien qu’interdite par la loi…

Chaussette, 1 an 1/2

Chaussette, 1 an 1/2

Adoptés

Sans l’aide de Dany Saval, Chaussette et tous ses congénères sauvés d’une mort atroce n’auraient jamais pu arriver en métropole pour y être adoptés dans des conditions décentes. L’épouse de Michel Drucker se bat depuis des années pour sauver les chiens réunionnais victimes de cette horrible coutume.

->Voir aussi – Laurent Cabrol : « Bienvenue à Bord, Bosco ! »

L’association locale qui lutte pour sauver ces pauvres bêtes et empêcher cet ignoble trafic est affiliée à la SPA de Lyon. La présidente récupère les chiens errants pour les empêcher d’être euthanasiés ou harponnés. Ils sont ensuite vaccinés, stérilisés 
aux frais de l’association Li-Za – contraction de « Lili », la chienne de Dany, et « Zaza », l’une des chiennes de Michel Drucker –, présidée par l’épouse de l’animateur.

« Nous avons neuf chiens à la maison, nous raconte Dany, et nous avons aussi un refuge dans l’Allier, qui accueille 33 chiens et 14 chats. La plupart d’entre eux ne sont pas destinés à l’adoption. Ils sont malades, vieux, très craintifs, mais au moins ils finiront leur vie dans la sérénité. »

Quant à cette pauvre Josette, qui s’était fait une joie de sauver cette chienne destinée à une mort atroce en l’adoptant, elle espère bien qu’on lui ramènera celle qu’on lui a dérobée…

Alors si vous apercevez ce petit animal, n’hésitez pas à le signaler à l’association Li-Za, 135 rue de l’Université, 75007 Paris.

Michel Drucker, Dave, Dany Saval et Patrick Loiseau.

Michel Drucker, Dave, Dany Saval et Patrick Loiseau.

Dave a de la Chance !

Chance et sa copine, à leur arrivée à Roissy en 2007.

Chance et sa copine, à leur arrivée à Roissy en 2007.

Cette chienne, un royal Bourbon – nom donné à La Réunion aux chiens des rues issus de croisements multiples –, est la première de l’association Li-Za à avoir posé ses pattes en métropole, après un voyage de onze heures en soute, il y a douze ans.

Elle a élu domicile chez le chanteur Dave et son époux, Patrick Loiseau (ci-dessus avec Michel Drucker et Dany Saval). « C’est grâce à Dany Saval que Chance a rencontré ceux qui sont devenus les humains de sa vie », écrivent Dave et Patrick dans Ma chienne de vie (chez Robert Laffont).

« Après l’adoption de Chance, Dave et Patrick Loiseau sont devenus membres bienfaiteurs de mon association. Chaque année, nous passons le réveillon du jour de l’An ensemble avec Calinette, dans 
mes bras, rescapée elle aussi de 
La Réunion », raconte Dany Saval.

Par Laurent Cabrol