Miss France 2015, revue d’effectif !

Elles sont 33 à prétendre à la couronne de Miss France 2015, et à vouloir succéder à Flora Coquerel. Découvrez grâce à notre animation toutes les miss qui vont se présenter au concours cette année.

Alors, à votre avis, quelle ravissante jeune femme portera l’écharpe tricolore en 2015 ?

 

La rédaction de France Dimanche, un peu avant l’heure, s’est amusée à élire sa miss. Découvrez le top 5 de nos journalistes ! Ils ont plébiscité Miss Languedoc pour représenter la  beauté française.

Qui succédera à Flora Coquerel et sera sacrée Miss France 2015 ? Le jury, présidé par Patrick Bruel et composé des ravissantes Valérie Bègue, Laure Manaudou et Shy’m, ainsi que de Jean-Luc Reichmann, Stéphane Rousseau et du comédien Philippe Bas, aura bien du mal à départager les trente-trois candidates, toutes plus belles les unes que les autres. Et si le public aura le dernier mot au moment de choisir parmi les cinq finalistes, la rédaction de France Dimanche se propose de leur donner un petit coup de main. En attendant le verdict, à l’issue d’une soirée palpitante animée par l’indétrônable Jean-Pierre Foucault, voici nos cinq reines de beauté préférées. Une chose est sûre, l’émotion sera palpable samedi soir au Zénith d’Orléans…

Marie Fabre ©Twitte

Marie Fabre ©Twitter

1. Miss Languedoc, Marie Fabre

Née à Bourgoin-Jallieu (38), 1,70 m, 22 ans

Elle se dit douce, généreuse et gentille. Trois qualités indispensables pour le métier qu’elle envisage de faire. Après une première année en psychologie, la pétillante Marie, issue d’une famille nombreuse (huit frères et sœurs !), prépare le diplôme d’auxiliaire puéricultrice. Autant dire que cette cavalière émérite, qui rêverait de rencontrer George Clooney et le dalaï-lama, a un cœur « gros comme ça ». En pleine préparation de la finale, elle a d’ailleurs tenu à apporter son soutien aux sinistrés des récentes intempéries dans le sud du pays. « Pour avoir vu les dégâts causés lors des dernières inondations à Saint-Pargoire, chez mon papa, a-t-elle écrit sur sa page Facebook, je n’ose même pas imaginer la détresse que des familles entières vivent en ce moment. » Sa devise ? « Une journée sans sourire est une journée perdue. »

Camille Cerf ©Twitter

Camille Cerf ©Twitter

2. Miss Nord-Pas-de-Calais, Camille Cerf

Née à Calais (62), 1,80 m, 20 ans

Étudiante en deuxième année d’école de commerce à Lille, Camille est passionnée d’équitation, de natation, et de mode. Spontanée, dynamique et ambitieuse, elle se verrait bien plus tard chargée de communication pour une marque de sa région. Si elle est élue, celle qui a perdu son père l’année dernière des suites d’un cancer du poumon, aimerait mettre son année à profit pour permettre à des gens qui n’en ont pas les moyens d’améliorer les conditions de leur chimiothérapie. Loin d’être superficielle, la jeune femme cite Alfred de Musset quand on lui demande ce qui l’aide à avancer dans la vie : « Pour réussir, retenez bien ces trois maximes : voir, c’est savoir ; vouloir, c’est pouvoir ; oser, c’est avoir. »

Hinarere Taputu ©Twitter

Hinarere Taputu ©Twitter

3. Miss Tahiti, Hinarere Taputu

Née à Papeete (98), 1,74 m, 24 ans

Selon elle, la femme qui incarne le mieux l’élégance n’est autre que la princesse Grace Kelly. « Éternelle icône d’élégance, elle a laissé la beauté en héritage », souligne-t-elle. Quand elle ne passe pas son temps à réviser ses cours, l’étudiante en management hôtelier sillonne les chemins de randonnée et aime se défouler sur l’eau en pratiquant le wakeboard (technique de ski nautique sur une planche) et le paddle (planche à rame). Celle qui se dit déterminée, généreuse et courageuse aura-t-elle la chance de pouvoir mettre en avant son île splendide en succédant aux ravissantes Edna Tepava (Miss France 1974), Mareva Georges (Miss France 1991) et Mareva Galanter (Miss France 1999) ?


4. Miss Picardie, Adeline Legris-Croisel

Adeline Legris Croisel

Adeline Legris Croisel

Née à Amiens (80), 1,77 m, 21 ans

Passionnée de cinéma, de photo, de natation et de musique, cette étudiante en droit des affaires souhaiterait devenir juriste en entreprise. Gentille, drôle et attentionnée, elle avait déjà tenté sa chance l’an passé. Si elle n’était pas allée au bout de l’aventure, elle entend bien prendre sa revanche cette année. « J’ai décidé de m’accrocher et de tout faire pour gagner. J’ai perdu du poids, j’ai pris de l’assurance, je me suis engagée dans la vie associative, j’ai fait des séances photo », a-t-elle confié à nos confrères de L’Union-L’Ardennais. Tous ces efforts paieront-ils cette fois-ci ?

5. Miss Côte d’Azur, Charlotte Pirroni

Charlotte Pirroni ©Twitter

Charlotte Pirroni ©Twitter

Née à Monaco, 1,70 m, 21 ans

Après des études de marketing et management (option luxe, mode et design), Charlotte se verrait bien chef de produit dans le domaine de la parfumerie ou, pourquoi pas, ouvrir sa propre agence de mannequins. En attendant, elle espère bien être élue Miss France, même si ça n’a jamais été son rêve de petite fille. Poussée par ses proches à tenter sa chance, elle est bien consciente que cela pourrait lui ouvrir des portes. Malgré sa « petite » taille (1,70 m), elle a pratiqué durant huit ans le basket-ball à Cap-Martin, près de Nice, et songe reprendre ce sport après un intermède de deux ans, mais cette fois-ci à Monaco. Ambitieuse, déterminée, elle avoue sans honte ne pas trop aimer la lecture.

Philippe Callewaert

 

 

Retrouvez notre Dossier Spécial Miss France