François Fillon : Ses incroyables confessions !

Fillon

L’homme politique François Fillon s’est livré pendant des années au
 moine Louis Soltner, qui sait tout de lui…

 

Si aujourd’hui le candidat du 
parti Les Républicains, vainqueur des primaires de la droite, se retrouve dans l’œil du cyclone, il est un homme qui connaît sans nul doute mieux que le meilleur des journalistes d’investigation les secrets, avouables ou non, de François Fillon.

Cet homme-là ne recherche pas la lumière. L’ombre convient très bien au père Louis Soltner, un érudit qui mène une vie paisible dans la commune de Solesmes, entre l’abbaye Saint-Pierre et la petite église jouxtant ce superbe bâtiment.

->Voir aussi – Penelope Fillon : La dame de cœur de François !

Celui qui a consacré son existence au service de Dieu n’aurait sans doute jamais été aussi sollicité par la presse s’il ne comptait parmi ses paroissiens un fidèle pas comme les autres. Car c’est dans cette petite ville tranquille, située à tout juste 4 km de son manoir de Beaucé, que François Fillon vient se recueillir et prier. Et même si ce religieux, qui est à la fois son conseiller spirituel et son confident, ne peut pas s’épancher sur les propos que lui tient l’ancien Premier ministre (secret de la confession oblige), il a néanmoins accepté d’évoquer la ferveur chrétienne de celui qui espère encore remporter l’élection présidentielle en mai prochain.

« François Fillon vient se recueillir à l’église dès qu’il le peut, a précisé Louis Soltner dans un entretien accordé au quotidien bruxellois La capitale. Il est fervent catholique et pratiquant. Depuis qu’il a été Premier ministre, il ne vient plus aussi souvent, mais a confié à un paroissien qu’il priait tous les jours. Il vient aussi pour méditer sur sa situation. Il me demande parfois des conseils et se confie sur ses difficultés. C’est personnel, et je ne vous en dirai pas plus. »

Ce moine bénédictin, très respecté par ses ouailles, explique aussi recevoir des visites très régulières de… (…)

 

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Claude Leblanc