Gonzague Saint Bris : Un terrible accident de la route lui coûte la vie !

Gonzague St Bris

L’écrivain Gonzague St-Bris est décédé des suites d’un accident de la route dans la nuit de lundi à mardi. De nombreuses personnalités ont tenu à lui rendre hommage.

 

« Homme de lettres passionnant », « esprit pétillant, élégant, unique », « écrivain gourmand et aristocratique ». C’est avec ces termes que de nombreuses personnalités ont tenu à saluer la mémoire de Gonzague Saint-Bris, tragiquement décédé dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 août, à l’âge de 69 ans.

Lire aussi –> Gonzague Saint Bris : Louis XI, un grand roi qui aimait le peuple

Alors que le romancier circulait avec sa compagne Alice Bertheaume sur les routes du Calvados, le couple a violemment percuté un arbre. L’homme est décédé sur le coup, succombant à ses blessures. Sa compagne, qui conduisait, est gravement blessée et a été transportée à l’hôpital de Lisieux.

L’homme de lettres laisse derrière lui une cinquantaine de livres, principalement des biographies et des ouvrages consacrés à l’histoire. Fasciné par les romantiques, il a retracé la vie de grands personnages historiques tels que François Ier, Marquis de Sade, Honoré de Balzac ou encore Alfred de Musset.

L’écrivain a remporté le prix Interallié en 2002 pour son roman « Les Vieillards de Brighton » et le prix des Romancières en 2006 pour « L’Enfant de Vinci ». En 2016, il a été récompensé pour l’ensemble de son œuvre par le prix littéraire Hugues-Capet, mention grand prix spécial. Candidat à trois reprises à l’Académie Française, il n’a jamais obtenu cette reconnaissance nationale.

Egalement journaliste et critique littéraire, Gonzague Saint Bris a réalisé des chroniques pour l’ancienne émission de France 3 « Midi en France ». Il était le créateur du festival du film de Cabourg ainsi que l’événement « La Forêt des livres », en Tourraine. La prochaine édition, qui promeut des ouvrages avant la rentrée littéraire, se tiendra le samedi 26 août prochain, dans le village de Chanceaux-près-Loches.

De nombreuses personnalités ont rendu hommage à l’homme de lettres à l’annonce de son décès. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a fait part de sa tristesse dans un communiqué de l’Elysée publié mardi dernier. « Gonzague Saint Bris était à la fois un passionné et un passeur. Passionné, il l’était de la France, de son histoire, de sa géographie et de son patrimoine, de ses grands hommes et de sa littérature. » Franz-Olivier Giesbert, Stéphane Bern, Bernard Montiel ou encore Philippe Labro ont eux aussi rendu un hommage appuyé à cette figure des lettres.

Lire aussi –> Michel Fugain : Un terrible accident de voiture !

Gonzague Saint Bris venait de terminer l’écriture d’un autre roman, « Les Aristocrates Rebelles », qui revient sur les parcours de grandes figures françaises telles que Cyrano de Bergerac, Olympe de Gouges et Alphonse de Lamartine. L’ouvrage sortira le 30 août prochain aux édition Les Arènes.

 

Portrait de Gonzague Saint Bris diffusé dans l’émission « Télématin » en mai 2017 :

Retour sur l’édition 2016 du festival La Forêt des Livres crée par Gonzague Saint Bris en vidéo :

Cyril Coantiec