Kate et William : Un bébé pour sauver leur couple !

William et Kate : Ils vont affronter
 une terrible épreuve

Au bord de la rupture, Kate et William suivent une  thérapie  et pensent même à un troisième enfant pour relancer leur histoire d’amour.

 

Chaque visite officielle du duc et de la duchesse de Cambridge à l’étranger est l’occasion d’une grande fête pour les millions d’admirateurs de Kate et William… Et leur récent voyage de cinq jours en Pologne et en Allemagne, organisé par le Foreign Office du 17 au 21 juillet, n’a d’ailleurs pas fait exception !

->Voir aussi – Kate et William : Leur couple en plein naufrage !

Tout d’abord, cette « tournée diplomatique du Brexit », ainsi que les médias anglais l’ont très vite qualifiée, a contribué à apaiser les angoisses des nombreux Polonais – près d’un million –, qui travaillent actuellement outre-Manche et qui attendent de connaître les conditions du retrait de l’Union européenne du Royaume-Uni.

Ensuite, comme toujours lorsque le jeune couple se déplace, et ce dans n’importe quel pays du monde, durant ces cinq jours marathon, les regards étaient rivés sur des aspects bien plus glamour que la mise en œuvre de cette décision pourtant cruciale !

->Voir aussi – Kate et William : Leur pacte secret !

Au rang des préoccupations principales des observateurs, les différentes tenues haute couture de la ravissante Kate, à la silhouette toujours aussi gracile, le comportement de la charmante Charlotte (2 ans) et de son frère, George (4 ans depuis le 22 juillet), également du voyage, sans oublier les relations qui lient ce couple phare de la royauté britannique, devenus mari et femme le 29 avril 2011…

Mal-être

Et sur ce plan, difficile de se faire une opinion tant les petits bouts de chou semblaient happer l’attention de leurs parents au point de donner l’impression de vouloir les éloigner l’un de l’autre ! L’aîné, intimidé et boudeur dès sa sortie du jet royal à Varsovie, n’a pas cessé de tenir la main de son papa, arborant une mine renfrognée, inquiet peut-être de le voir s’échapper et le laisser seul face à tout ce monde…

Charlotte, de son côté, était, comme à son habitude, souriante et joyeuse, mais en permanence agrippée à sa magnifique maman, magistrale dans un tailleur blanc signé Alexander McQueen à 2.000 livres ! À les voir ainsi à la merci des besoins de leur progéniture, on finit par se demander si Kate et son chéri parviennent encore à se regarder amoureusement, à se susurrer des mots doux à l’oreille ou même à s’octroyer des moments intimes… entre adultes consentants !

Nul doute que ce couple à l’allure si forte doit en secret suivre une thérapie pour résister si bien aux besoins impérieux de leurs petits démons ! On peut aussi s’interroger sur les sentiments de la jolie duchesse de Cambridge : est-elle vraiment tout à fait heureuse de son sort et du choix qu’elle a formulé de vivre au côté d’un membre éminent de la famille royale britannique, potentiellement appelé à monter un jour sur le trône, elle qui, il n’y a pas si longtemps, était devenue si frêle qu’on la suspectait de ne plus vouloir s’alimenter.

Très amaigrie en effet, et portant fréquemment des pansements aux doigts, la jolie jeune femme de 35 ans montrait tous les symptômes de l’anorexie… Une maladie qui, on le sait, peut découler d’un immense mal-être. Mais il semble que cette visite dans ces deux pays de l’UE ait fait naître dans le cœur de cette femme exceptionnelle un désir que l’on ne soupçonnait pas : celui d’avoir un nouveau bébé pour sauver son couple !

Ce désir se serait insinué au cours des nombreuses visites officielles inscrites au programme de ce voyage. Entre les rencontres prévues avec les dirigeants de plusieurs sociétés informatiques et le dîner de gala donné par le président polonais Andrzej Duda et son épouse, Kate s’est en effet vue offrir le plus touchant, le plus émouvant des cadeaux : une jolie peluche commercialisée par l’entreprise que dirige une certaine Sielicka-Jastrzebska.

Ce jouet d’apparence anodine aurait pu tout simplement rejoindre les coffres débordant de nounours, poupées et autres jeux de construction que possèdent à coup sûr, dans toutes leurs résidences du Royaume-Uni, la petite Charlotte et son grand frère. Mais non seulement le présent ne leur était pas destiné, mais en plus ce teddy-bear tout doux, tout doux, avait quelque chose de très spécial ! Une particularité qui, lorsqu’elle en a pris conscience, a tout à coup fait dire à la duchesse : « Nous allons devoir avoir d’autres bébés ! »

Besoin

Mais quel est donc ce petit plus qui semble avoir touché au plus profond cette maman au cœur tendre ? Eh bien, ce doudou astucieux a été créé pour réconforter… les nouveau-nés ! Équipé d’un mini-haut-parleur, il imite les sons entendus par le bébé dans le ventre maternel durant la grossesse.

Une belle idée qui a de quoi donner envie à la jolie Kate d’offrir un troisième rejeton à son prince. Ce qui ne manquera pas de le reconquérir au besoin…

Clara Margaux