Nagui : Son combat 
contre 
la cruauté

Nagui

Cela fait des années que Nagui se bat pour que 
les dauphins ne soient plus confinés dans les bassins 
des parcs d’attraction où ils dépérissent.

 

Son humour, sa gaieté, son esprit vif, en ont fait l’un des animateurs préférés des Français. Mais il ne faudrait pas croire que Nagui n’est qu’un être léger, qui s’amuse de tout.

->Voir aussi – Nagui : C’est un vrai héros !

Derrière sa joie de vivre, le présentateur est aussi un homme de 55 ans, avec sa vision du monde, ses combats… Et comme certaines personnalités, il profite de sa célébrité pour essayer de faire changer ce monde, et le rendre ainsi meilleur.

Captivité

Et justement, le 1er juillet, lors d’une intervention au cours de son jeu télévisé Tout le monde veut prendre sa place, diffusé sur France 2, il a été on ne peut plus clair ! Alors qu’une des candidates parlait du rêve qu’elle avait réalisé de « nager avec les dauphins », l’animateur a été pris d’un coup de sang, et a réagi de manière très frontale.

Visiblement très au fait du problème que connaissent ces mammifères lorsqu’ils sont parqués dans des delphinariums, il n’a pu s’empêcher de lui expliquer : « Le dauphin, par sa nature, je le dis à chaque fois, se laisse mourir quand il est en captivité… »

Son interlocutrice a été très étonnée de l’apprendre, et a été bouleversée par cette information, elle qui pensait que dans les parcs d’attraction, les dauphins étaient bichonnés et, selon ses propres mots, « assurés de ne pas finir en sushi »…

->Voir aussi – Nagui : Blessé chez lui par un cambrioleur !

Mais hélas, Nagui sait bien de quoi il parle. Il avait d’ailleurs déjà plusieurs fois poussé un gros coup de gueule à ce sujet, dans la même émission, en 2010 et en 2015. Tout récemment, il a signé une longue tribune, publiée par le journal Libération, initiée par les associations « Paris sans captivité animale  » et « C’est assez ! ». Ce manifeste vise à interdire la détention des dauphins, imposant qu’ils soient déplacés dans des zones où on les préparerait à retrouver leur liberté.

Véronique Sanson, Sonia Rolland, Matthieu Ricard ou encore Dany Saval, ont aussi signé cette déclaration, espérant de tout cœur être enfin entendus.Bien sûr, comme tout le monde, Nagui a rêvé de nager en compagnie des dauphins. Il les a même approchés, dans des bassins de parcs aquatiques, ignorant le mal qu’il faisait.

Mais depuis qu’il a pris conscience de la situation, Nagui rêve de les rencontrer en pleine nature. « J’attendrai de croiser un dauphin en Méditerranée », a-t-il expliqué. Une décision, un engagement même, qui force le respect, et qui fait réfléchir.

Laurence Paris