Vanessa Burgraff : Découvrez qui la remplace dans On n’est pas Couché !

on n'est pas couché

Vendredi dernier, la journaliste Vanessa Burgraff annonçait son départ de l’émission « On n’est pas Couché ». Le nom de sa remplaçante a été annoncé.

 

L’annonce a fait l’effet d’une bombe. Alors que l’animateur Laurent Ruquier souhaitait voir la chroniqueuse Vanessa Burgraff poursuivre son rôle de chroniqueuse dans l’émission « On n’est pas Couché » la saison prochaine, la journaliste a annoncé, en fin de semaine dernière, qu’elle quittait le programme après seulement un an de présence.

Lire aussi –> Laurent Ruquier : La séparation !

Même si certaines polémiques et son manque de pugnacité ont pu donner envie à la journaliste, c’est une proposition de la part de la chaine France 24 qui a finalement convaincu Vanessa Burgraff à partir vers de nouveaux horizons.

Après ce départ surprise, Laurent Ruquier et la productrice de l’émission Catherine Barma devaient trouver rapidement un ou une remplaçante. L’animateur avait confié qu’il souhaitait que ce soit encore une fois une femme qui occupe le poste au côté de l’écrivain Yann Moix. L’annonce est finalement tombée ce jeudi matin. L’écrivain Christine Angot occupera le poste de polémiste la saison prochaine selon des informations publiées par le journal Le Monde.

Habituée aux plateaux de télévision pour des interviews et des passages remarqués où elle ne tient pas la langue dans la poche, la romancière a souvent suscité le débat sur le petit écran. A 53 ans, l’écrivain a sorti 19 romans et remporté quatre prix littéraires.

Lire aussi –> Yann Moix : Il quitte « On n’est pas Couché » !

Une autre recrue fait son arrivée dans l’émission « On n’est pas Couché ». Il s’agit de l’humoriste Gaspard Proust qui proposera une séquence humoristique à partir de fin septembre.

Mise à jour lundi 17 juillet à 11h : 

Sur sa page Facebook officielle, Gaspard Proust a démenti son arrivée dans l’émission jeudi dernier. « Contrairement aux âneries qui circulent sur les réseaux -Le Monde/Morandini et consorts- (comme quoi il est des fraternités journalistiques aussi improbables que confluentes dans la connerie et la fake news), je ne serai évidemment pas le comique de table d’ONPC à la rentrée. La reprise du spectacle au Théâtre Antoine suffit amplement à mon besoin de socialisation« , peut-on lire dans un texte posté sur sa page Facebook.

Cyril Coantiec