Ludovic Chancel : Son mariage posthume

ludovic chancel

Sylvie, la compagne de Ludovic Chancel, est décidée à épouser son grand amour, le fils de Sheila.

 

L’amour est-il vraiment plus fort que la mort ? Nombreux sont ceux qui se sont posé cette question. Et à en juger par les réponses données par certaines stars lors des interviews qu’elles nous ont accordées, il subsiste un lien éternel entre elles et l’élu de leur cœur, parti pour un monde supposé meilleur. Certaines continuent à communiquer avec leurs chers disparus.

Obstacle

Mais ce n’est pas si souvent que cette relation est consacrée par une union devant Dieu ou Monsieur le maire, pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à ce que… la mort les sépare. C’est pourtant bien ce qui pourrait arriver à Ludovic Chancel.

->Voir aussi – Ludovic Chancel : « Je suis l’enfant du désamour« 

On se souvient que le fils de Sheila avait succombé, le 7 juillet dernier, à une overdose médicamenteuse, à l’âge de 42 ans. Un drame dont celle qui partageait son existence depuis sept ans déjà ne parviendra pas à se remettre.

Preuve en est, depuis ce jour où le destin lui a arraché Ludovic, sa raison de vivre, le mannequin Sylvie Ortega Munos n’a pas cessé de poster des photos du couple sur son compte Instagram. Des images des jours heureux. Mais voilà qu’on apprend que la jeune femme veut aller encore plus loin dans son rapport fusionnel avec le cher disparu.

->Voir aussi – Ludovic Chancel : Les révélations de sa compagne, Sylvie !

Comme elle s’en est ouverte dans les colonnes de notre confrère Gala, Sylvie veut épouser son homme à titre posthume ! « On devait se marier le 20 mai prochain pour mon anniversaire, a-t-elle expliqué. Ça devait être une jolie fête. Ludo [qui était bipolaire, ndlr] se disait que son traitement serait complètement au point et sa santé stabilisée. Mais mariés, on l’était dans notre tête et notre cœur depuis le premier jour de notre rencontre. »

De là est née son idée d’être à la noce malgré le décès, dans des circonstances tragiques, de celui qu’elle surnommait « mon bébé ». Mais, l’on s’en doute, organiser un tel événement n’a rien d’une sinécure, et relève du marathon administratif.

Sylvie devra tout d’abord obtenir un certificat de décès auprès de la mairie du XVIe arrondissement, où elle réside, puis constituer un dossier apportant la preuve de leur vie commune et de leur intention de se marier. Ce qui ne devrait pas être compliqué puisque les deux tourtereaux s’étaient déjà dit « oui » pour la vie à Las Vegas.

Restera alors un avant-dernier obstacle, qui ne sera pas le plus simple à franchir : obtenir l’accord des parents du défunt Ludovic Chancel. Pas sûr que Sheila se laisse convaincre ! Mais si elle finit par consentir à cette union, Sylvie devra ensuite écrire une demande motivée au garde des Sceaux, qui la transmettra ensuite à Emmanuel Macron.

Car, sachez-le, seul le président de la République a le pouvoir d’accorder par décret le droit de se marier à titre posthume. Bref, vous l’aurez compris, la bataille ne fait que commencer pour Sylvie. Mais que ne ferait-elle pas par amour pour son Ludo ?

Christophe  Rivoire