Nicole : “Vive notre maison écolo en carton recyclé !”

VAP 3705 MAISON EN CARTON

Avec son mari, Alain, cette retraitée Nicole a fait construire une extension de sa maison, en carton recyclé. Écolo, confortable, isolée des tempêtes et des grosses chaleurs.

Nicole Lenoble, 
Belle-île-en-Mer (Morbihan)

Cette construction de Nicole moins chère vaut le détour ! «On s’est lancés sans filet… et on a fait confiance. Pourtant, on aurait bien pu se casser les dents. Imaginez : à Belle-Île, battue par les tempêtes, où le vent souffle parfois à 140 km/h, une maison fabriquée en carton recyclé !

Il y a quatre ans, nous étions les premiers en France à tenter l’aventure. Aujourd’hui, vingt-cinq habitations réparties sur l’ensemble de l’Hexagone sont bâties à partir de ce matériau issu du recyclage : le carton.

En 2013, nous rencontrons par hasard le patron d’une entreprise de Guérande (Tera Nova) qui nous propose de réaliser une extension en carton de notre maison construite en parpaings traditionnels dans le style bellilois. Notre projet est clair : nous envisageons alors de consacrer cette future partie habitable à l’étage à l’aménagement d’une chambre d’hôtes de 45 m2, meublée avec des tables, une armoire, une étagère en carton. C’est moi qui confectionnerais ces meubles à partir des restes sur place.

VAP 3705 MAISON EN CARTONLa construction prend trois semaines sur le continent où les feuilles de carton alvéolées sont assemblées à l’aide d’une colle naturelle avant d’être recouvertes d’une membrane étanche à l’eau et à l’air, obtenant ainsi des plaques épaisses de 20 cm. Sur l’île, ces plaques sont enchâssées autour d’une ossature en bois. La maison sort de terre quatre jours plus tard.

Il nous a ensuite fallu une semaine pour que le couvreur fasse son boulot. Le tour était joué. Et elle nous a coûté 65.000 euros. Quatre ans plus tard, la maison est intacte. Et pourtant, l’année de sa construction, on a subi pas moins de vingt-six tempêtes. C’est dire si elle est résistante ! Je suis convaincue que le carton est réellement un matériau du futur : il est peu cher et assure un confort thermique et phonique unique.

Par exemple, à la suite des épisodes de canicule l’été dernier, j’ai remarqué que dans notre maison en parpaings, on avait facilement 25 °C alors que, dans la partie en carton, le thermomètre ne dépassait guère les 21 °C. La sensation de fraîcheur confortable nous envahissait. Même constat en hiver. Lorsqu’il fait froid chez nous, la douceur est réelle de l’autre côté. Le carton isole à merveille. Ni le feu ni les tempêtes n’y ont prise. Révolutionnaire, non ? Et même s’il est mouillé, le carton ne pourrit pas : il sèche !

Cocon

En plus, la chambre à l’étage est particulièrement saine. Je n’y trouve jamais une araignée, ni une mouche, car les insectes et les parasites n’apprécient pas la cellulose qu’ils ne digèrent guère. Résultat : on se sent comme dans un cocon. Le carton a de plus des vertus apaisantes. Aucun bruit de l’extérieur ne filtre. Même la wifi a du mal à passer…

VAP 3705 MAISON EN CARTONAu départ bien sûr, on nous a pris pour des fous. Ma fille ne comprenait pas notre choix si original. Aujourd’hui pourtant, tout le monde à Belle-île est convaincu par notre construction en carton recyclé, et d’autres projets vont voir le jour dans les mois qui viennent. Autre point positif à propos de ces panneaux de carton : ils sont confectionnés dans des centres d’aide par le travail.

Il était très important pour nous de valoriser aussi ces personnes handicapées ou en difficulté. Après l’édification de la maison, j’ai voulu fabriquer mes propres meubles en carton. Fauteuil, lampes de chevet, armoire, bureau et miroir ont ainsi été confectionnés en quelques semaines. Récemment, je me suis même amusée à imaginer des petits rideaux de fenêtre en dentelle de carton et je reçois même des commandes.

Je me fais plaisir et c’est très apprécié par la clientèle qui séjourne dans cette chambre écolo. D’ailleurs, elle est occupée jusqu’à la fin du mois de septembre… »

*www.alilotcarton.com

Alicia Comet

 

Mots Clés :