France Dimanche > Vie pratique > Laurent Cabrol : "Mugurel Costache, ce pompier au grand cœur !"

Vie pratique

Laurent Cabrol : "Mugurel Costache, ce pompier au grand cœur !"

Publié le 16 janvier 2017

cabrol

Laurent Cabrol vous raconte aujourd'hui une bien belle histoire. Celle d’un soldat du feu roumain qui a tout fait pour sauver la vie d’un pauvre chien. Jusqu’à lui faire du bouche-à-bouche !Laurent Cabrol vous raconte aujourd'hui une bien belle histoire. Celle d’un soldat du feu roumain qui a tout fait pour sauver la vie d’un pauvre chien. Jusqu’à lui faire du bouche-à-bouche !

Tout le monde connaît le bouche-à-bouche. Mais avez-vous déjà entendu parler du« bouche-à-truffe » ? La scène se passe à Pitesti, à une centaine de kilomètres de Bucarest, en Roumanie, raconte Laurent Cabrol.

Un gigantesque feu se déclenche au domicile d’un homme d’une cinquantaine d’années. En moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, les secours sont sur place. Après avoir élaboré un plan d’attaque et mesuré les risques, une équipe de pompiers intervient.

->Voir aussi - Laurent Cabrol : Le Père Noël a du chien

Tandis que certains manoeuvrent les lances à eau, d’autres vont s’assurer qu’il ne reste plus âme qui vive à l’intérieur de l’immeuble. Au bout de quelques minutes qui paraissent interminables,
Mugurel Costache, jeune pompier de 23 ans, émerge d’un nuage de fumée opaque avec dans ses bras le propriétaire de l’appartement. Il s’en est fallu de peu que ce dernier ne périsse dans d’atroces souffrances.

Et si Mugurel n’a fait que son métier en sauvant un homme, rien ne l’obligeait à retourner risquer sa vie au cœur du brasier pour sauver celle du chien de la maison. C’est pourtant ce qu’il a fait.
Reste à savoir si, dans son malheur, l’animal aura autant de chance que son maître…

->Voir aussi - Laurent Cabrol : Résultats du concours Balcons et Jardins

Tout d'abord, le pompier roumain fera un massage cardiaque au petit chien. 12 déc. 2016 à Pitesti.
Tout d'abord, le pompier roumain fera un massage cardiaque au petit chien. 12 déc. 2016 à Pitesti.

Car l’état général de la pauvre bête est critique. Elle a perdu connaissance, ne réagit plus et semble morte, asphyxiée. Mais Mugurel ne veut pas la laisser tomber. Sur le trottoir, comme il le ferait avec un humain, le pompier alterne massage cardiaque
et bouche-à-bouche. Sa persévérance finit par payer : au bout de quelques minutes, l’animal reprend connaissance. C’est un miracle !

Le chien est ensuite conduit dans une clinique vétérinaire. « Sans cette intervention, a déclaré le vétérinaire qui l’a pris en charge, il serait mort. Le pompier l’a sauvé ! »

Nous n’aurions sans doute rien su de cette magnifique histoire si quelqu’un n’avait pas eu l’idée de filmer le sauvetage en direct. Postée par la suite sur les réseaux sociaux, la vidéo aura été vue plus de 2 millions de fois à travers le monde !

Puis il lui a fait du bouche à bouche.
Puis il lui a fait du bouche à bouche.

Le héros du jour reçoit, depuis, des milliers de messages de félicitations. Mais il reste très humble. « Je n’ai fait que mon devoir, a-t-il
commenté. Moi aussi j’ai un chien, et j’aimerais qu’on le sauve s’il lui arrivait malheur. »

Cette histoire me rappelle le sauvetage que nous avions reconstitué dans l’émission La nuit des héros, que j’animais à l’époque. Un cochon d’Inde s’était écroulé, foudroyé, après avoir rongé des fils électriques. On l’avait alors réanimé en pratiquant un bouche-à-bouche… avec une paille !

J’en viens à croire que tant qu’il y aura des hommes avec un coeur aussi grand que celui de ce brave pompier, l’humanité ne sera pas tout à fait perdue…

Par Laurent Cabrol

À découvrir