Maître Gims : Piégé par un pirate !

Publié le 9 mars 2018

1520600563_mai-tre-gims

Après le piratage de son compte Twitter, la journée de mercredi de Maître Gims a très mal tournée…

Mercredi, 11h. Panique à bord pour le chanteur Maître Gims. À deux semaines de la sortie de son prochain album « Ceinture noire », un homme vient de pirater son compte Twitter… Une mauvaise blague qui va rapidement tourner au cauchemar pour l’artiste…

« Hey ma fuego team [le surnom des fans de Maître Gims, ndlr], c’est bien comme ça que je vous appelle ? », lance dans un premier temps l’usurpateur avant de corser le ton : « Le 23 mars, j’ai un album de 40 titres qui sort et il est bien nul à chier 40 titres c’est juste pour gagner plus d’oseille !!!!!!! ».

Dans un second tweet plus que provocateur, le hacker finit par dévoiler ses intentions. Son objectif ? « Flinguer la stratégie » du rappeur alors en pleine tournée promotionnelle.

Dans son véhicule sur le bas côté de la route, celui qu’on surnomme « Le Monstre » enrage. Sur son compte Snapchat, il lance à l’intention de son détracteur : « Viens t’en prendre à moi directement ! ». Adresse à l’appui, Maître Gims semble prêt à  en découdre.

S’il ne compte pas user de son crochet du droit, l’inconnu va lui faire encore plus mal…

Quelques minutes après, il publie deux titres exclusifs deux semaines avant leur sortie officielle : « La même » et « Mon petit loup », respectivement en collaboration avec Vianey et Fianso. Pour le chanteur, c’est le drame… Partagés sur toute la toile, il est dépossédé de son travail et les écoutes de ces titres ne seront pas considérées comme telles.  

Pourtant, l’artiste peut tout de même se rassurer quelque peu. Les deux chansons ont été très bien accueillies par le public. Ce piratage pourrait donc faire office d’un très sérieux coup de pouce promotionnel, gage de succès, pour son prochain album…

Estelle LAURE