France Dimanche > Actualités > Adeline Blondieau : Victime d’un burn-out !

Actualités

Adeline Blondieau : Victime d’un burn-out !

Publié le 18 mars 2019

« Cramée » à force de trop travailler, l’ex de Johnny Hallyday, Adeline Blondieau, se confie.

Actrice, scénariste de bandes dessinées, écrivaine, productrice, ou encore mère… À 48 ans, Adeline Blondieau peut se targuer d’avoir eu une vie bien remplie. Trop peut-être ? C’est en tout cas ce que laissent penser ses récentes déclarations.

Interviewée par 7 sur 7, l’ancienne star de « Sous le soleil » a confié être l’une des nombreuses victimes du burn-out – trouble dépressif qui fût également le bourreau de Muriel Robin.

 « Je me suis cramée parce que j’ai trop travaillé, a lâché l’ex de Johnny Hallyday. J'ai accepté tous les projets et finalement je suis partie en éclats. […] J’étais seule enfermée dans mon corps. Je ne pouvais plus parler, plus marcher. Et je voyais tout le monde qui continuait à avancer. ».


Au fur et à mesure que les semaines s’écoulaient, son état de fatigue intense qui remonte à « huit ou neuf ans » a fini par se répercuter sur sa famille : « J’avais perdu douze kilos. Mon fils [Aïtor Tampororelli, âgé de 19 ans aujourd’hui, ndlr] ne voulait plus me voir. Il voyait un fantôme à la place de sa mère. Quand j’arrivais à parler, je bégayais. […] J’étais une espèce de légume », s’est remémoré l’actrice. Et d’ajouter, piteuse : « Mon fils ne méritait pas d’avoir une mère comme ça ».

C’est donc pour lui, mais aussi pour elle, qu’Adeline Blondieau s’est battue de toutes ses forces pour sortir de cet enfer grâce à « une méthode de sport, qui passe par de la méditation, de la relaxation pleine conscience ».

Une épreuve d’une rare violence qui a fait naître chez l’actrice une envie tout aussi forte : celle d’aider les gens à aller mieux ».

Estelle LAURE

À découvrir