France Dimanche > Actualités > "Adieu Olivier"

Actualités

"Adieu Olivier"

Publié le 30 mars 2011

Le 16 mars 2011, notre collaborateur et ami, Olivier Baumann, nous a quittés brutalement, sur les terres qu’il aimait tant, chez lui, en Sologne. Olivier a donné 30 années de sa vie à notre journal. Il est entré en 1981 à France Dimanche, comme Robin des Bois. Chaque semaine, pendant 15 ans, il a incarné un personnage, Robert Justice. Avocat du citoyen et du consommateur, défenseur de la veuve et de l’orphelin, il pourfendait les injustices et se battait avec le pot de terre contre le pot de fer. Chaque semaine, pendant 15 ans, il lançait « Le pavé dans la mare ». Sa rubrique, où il interpellait les ministres et les édiles, a été à l’origine d’un certain nombre de textes de lois et d’amendements.

Il a ensuite sillonné la France à la rencontre de personnages et d’histoires dont il a fait "des Français formidables", puis il a posé son sac et rejoint la rédaction en chef du journal pour diriger les pages magazine.

Olivier aimait la vie et ses plaisirs : la nature, la chasse, le gibier à plume et à poil, les vedettes, tout l’intéressait ! Cette passion, il la transmettait avec humour de sa voix profonde et chaude. Et cette passion, les lectrices la lui rendaient bien… Dressant le portrait chinois de France Dimanche lors d’une table ronde, elles avaient fait, en 2009, une description dans laquelle Olivier s’était lui-même identifié, visiblement émoustillé d’incarner à ce point son journal : « Si France Dimanche était un être humain, ce serait un homme d’environ 60 ans, grand, plutôt bel homme, bien habillé, le sourire en coin. D’un naturel agréable, il est abordable, à l’écoute et sait accrocher l’attention. Il est aussi un peu coquin et il a du caractère. Il n’est pas parfait, peut-être même un peu trop curieux ! »

Aujourd’hui, mes pensées vont à sa famille, Espérance, sa femme, leur fils Brian, et ses amis.

Philippe Bonnel
directeur de la rédaction

Amoureux de son journal, Olivier avait accordé il y a peu une longue interview à des étudiants. Il leur avait parlé du métier de journaliste dans la presse people et de l'inoubliable Robert Justice qu'il avait incarné si longtemps :


Le temps des vedettes par histoirepresse


Robert Justice par histoirepresse


Depuis qu'il avait pris en charge le service magazine, Olivier n'avait plus vraiment le temps de prendre la plume. Il y a 2 ans, il avait néanmoins retrouvé le plaisir d'écrire en nous faisant vivre l'une des mésaventures de Loana. C'était son dernier article pour France Dimanche...


Cliquer sur la photo pour lire l'article

À découvrir