France Dimanche > Actualités > Affaire Jubillar : Bientôt la résolution de l’enquête ?

Actualités

Affaire Jubillar : Bientôt la résolution de l’enquête ?

Publié le 12 octobre 2021

.photos:istock
© iStock -

Après des mois d’une enquête acharnée pour retrouver le corps de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, celle-ci pourrait prendre un tournant déterminant dans ces prochains jours...

Voilà dix mois que Delphine a disparu. Dix mois que les enquêteurs du Tarn cherchent désespérément des indices pouvant mener jusqu’à sa dépouille. Peu de preuves dans cette affaire, mais pourtant un suspect capital, son mari, Cédric Jubillar, placé en détention provisoire depuis le 18 juin 2020.


Une question tient alors toute la France en haleine : où est Delphine Jubillar ? Selon son mari, l’infirmière serait partie volontairement du domicile, accompagnée de ses chiens. Malheureusement, les services de police n’ont jamais réussi à retrouver sa trace.

Selon les informations du Parisien, il se pourrait bien que cette question trouve enfin une réponse. Cédric Jubillar qui devrait être entendu par le juge d’instruction dans les prochains jours, devrait s’expliquer sur un point en particulier. Plusieurs éléments indiqueraient que le peintre plaquiste ait caché le corps de sa femme a seulement quelques kilomètres de chez lui.

D’autre part, de nouvelles fouilles ont été ordonnées. Une équipe de gendarmes spécialisés en spéléologie a été déployée aux côtés de la section de recherche de Toulouse pour explorer une cavité souterraine à 7 km du domicile du prévenu.

Ces fouilles ont été demandées à la suite de nouvelles révélations faites durant les auditions des proches de la famille. Entre autres, c’est l'ancien lavoir à charbon de Blaye-les-Mines qui devrait être inspecté. À ce sujet, un habitant du village déclarait : "Le sol et le sous-sol de cette commune constituent un vaste gruyère, c'est une zone particulièrement difficile pour rechercher un corps."

Pour l’heure, les fouilles n’ont encore rien révélé. Cédric Jubillar, quant à lui, maintient sa ligne de conduite et continue de nier les faits qui lui sont reprochés. Les enquêteurs espèrent que la prochaine confrontation avec le juge d’instruction fasse plier le père de famille.

Néamoins, il semblerait que ces recherches n’affolent pas du tout le principal intéressé puisque son avocat a déclaré dans les colonnes du Dauphiné Liberé : "À l'issue, nous redéposerons une demande de remise en liberté, car cet homme est innocent." 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème