France Dimanche > Actualités > Affaire Jubillar : Le mari reste en prison !

Actualités

Affaire Jubillar : Le mari reste en prison !

Publié le 22 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Cela fait cinq mois que Cédric Jubillar ne cesse de crier son innocence. Cinq mois qu’il répète, inlassablement aux juges et aux enquêteurs, qu’il n’est pas responsable de la disparition de sa femme Delphine. Mais une fois encore, ses arguments n’ont pas convaincu.

Cédric n’en démord pas, il veut retrouver la liberté. Malheureusement pour lui, il semblerait que le juge des libertés et de la détention ne soit pas de cet avis. Pour la troisième fois ce lundi 22 novembre, sa demande de remise en liberté a été rejetée.


Cédric Jubillar est soupçonné d’avoir tué sa femme Delphine dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. La jeune infirmière de 33 ans est, depuis cette date-là, introuvable. Aucun indice, aucun élément n’ont été retrouvés à ce jour par les enquêteurs, qui ont pourtant passé la maison du couple, mais aussi les environs au peigne fin.

Cédric avait alors saisi une première fois le juge dès son incarcération le 18 juin dernier alors qu’il était placé en détention provisoire pour homicide volontaire. Une demande immédiatement rejetée par le juge.

Le mari avait déposé une seconde demande à la fin de l’été, mais là encore, la justice semble être inflexible puisqu’à nouveau sa demande a été exclue, le juge estimant qu’il y avait assez d’éléments dans son dossier pour justifier son maintien à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse.

Sans preuve, ses avocats dénoncent aujourd’hui une détention provisoire “abusive” et estiment que la “présomption d’innocence est bafouée” mais une fois encore, rien ne semble faire plier les juges en charge du dossier.

La justice de son côté met en avant “des indices graves et concordants” qui, mis bout à bout, ont conduit les enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie à le soupçonner. Les enquêteurs espéraient recueillir des aveux, faute de preuves irréfutables impliquant Cédric Jubillar, mais sa ligne de défense n’a jamais varié depuis onze mois.

Les recherches se poursuivent alors pour trouver le corps de Delphine ou un indice pouvant apporter des explications sur cette disparition. Malheureusement, rien ne semble vouloir faire avancer l’enquête à ce jour. 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème