France Dimanche > Actualités > Alain Delon et Anne Parillaud : Ils se retrouvent !

Actualités

Alain Delon et Anne Parillaud : Ils se retrouvent !

Publié le 20 février 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Alain Delon et Anne Parillaud

Au début des années 80, Alain Delon et Anne Parillaud avaient vécu une passion brûlante qui avait duré trois ans…

On n'avait que peu de nouvelles de lui. Et malheureusement, celles-ci ne paraissaient guère réjouissantes. Ces derniers mois, le Guépard ressemblait plus à un animal blessé, terré dans son repaire, qu'à l'homme plein de fougue, rempli de vie, de Plein soleil ou du Samouraï. Ses dernières interviews ne parlaient que de solitude, du temps qui passe et vous enlève vos ultimes compagnons, de la mort de ses proches, de la proximité de la sienne…

Certes, ces derniers mois, la maladie avait accentué son mal de vivre, cette sorte de neurasthénie que Delon a toujours traînée avec lui, comme une partie de lui-même. On se souvient de la douce et sublime Mireille Darc, qui, même lors de leurs plus belles années, avait identifié chez son compagnon une tristesse qui lui semblait chevillée au corps.


« Alain est perpétuellement en état de souffrance, écrivait-elle dans Tant que battra mon cœur, paru chez XO éditions. Chaque matin, je constate qu'il doit prendre sur lui pour affronter la journée qui vient, s'affronter lui-même. Les fées se sont penchées sur son berceau, elles lui ont tout donné, et puis, au dernier moment, une petite fée amère et méchante s'est ravisée et a murmuré tout bas : “Il n'aura pas le goût du bonheur”. Alain n'a pas le goût du bonheur. »

Et quand, en juin dernier, il goûtait à nouveau au quotidien d'une chambre d'hôpital, restant durant trois longues semaines en soins intensifs entre les mains des médecins de la Pitié-Salpêtrière de Paris, nul doute que la star a dû se sentir, plus que jamais, au bout de son chemin. Le 8 août 2019, alors que son fils Anthony donnait de ses nouvelles, l'on ne pouvait s'empêcher de penser que le grand homme souffrait…

« Mon père a fait un accident cardiovasculaire et une légère hémorragie cérébrale. […] Toute la famille s'est relayée à son chevet, mon frère, ma sœur et ma mère Nathalie. » Le lendemain, sa fille, la belle Anouchka, écrivait sur compte Instagram : « Il a eu beaucoup de chance »… laissant entendre que sa vie n'avait tenu qu'à un fil.

Aussi, lorsque l'on a appris qu'il caressait l'idée de se débarrasser de sa magnifique propriété de Douchy, située dans le Loiret, acquise dans les années 70, là où il a peut-être vécu ses meilleurs moments, beaucoup ont redouté le pire. En voulant se séparer de ce symbole du bonheur, de sa jeunesse enfuie, Alain Delon ne disait-il tout simplement pas adieu à la vie ?

Pire encore, lorsqu'il avait déclaré qu'il songeait à finir ses jours en Suisse, tout en évoquant la possibilité de choisir d'y mettre fin lui-même, la panique avait gagné tous ceux qui l'aiment. « Il y a un côté, très propre, net, expliquait-il au magazine L'Illustré, parlant de ces lieux où il est légal d'achever son existence en prenant un médicament. Tu es dans ta chambre avec les gens que tu veux, avec les amis que tu as choisis. Ce sont tes derniers moments mais c'est toi qui décides et personne d'autre. » Une possibilité qu'offre la loi helvétique… Mais si personne ne peut affirmer où en est Alain Delon avec ces sujets ô combien délicats, quelqu'un, ou plutôt quelqu'une, que la star a plus tôt connue et aimée, vient de donner de lui des nouvelles très rassurantes. Cette personne, c'est la délicieuse Anne Parillaud, une comédienne à la carrière passionnante, une femme douée et sensible, qui avait, au début des années 80, attiré l'attention de l'acteur, au point de lui faire quitter celle qui l'avait accompagnée de son amour indéfectible durant quinze ans, Mireille Darc !

Entre eux, une passion était née, qui avait duré trois ans. « Alain Delon représentait pour moi une figure paternelle. Il avait le double de mon âge et m'avait prise sous son aile. Il m'a fait jouer dans Pour la peau d'un flic et Le Battant, ses premiers films en tant que réalisateur. Son regard sur moi avait une immense valeur », avait-elle confié à Paris Match en 2018. Malgré leurs sentiments réciproques, la jeune femme avait mis un terme à leur histoire…

Mais aujourd'hui, Alain Delon est, semble-t-il, très loin de lui en vouloir ! Au point que les deux anciens amants se revoient ! C'est ce qu'a confié Anne Parillaud au Parisien du 3 février dernier, ajoutant qu'ils avaient « de bonnes relations » ! L'artiste de 59 ans, qui joue l'une des quatre infirmières de la nouvelle série de TF1, H24, a confié qu'elle regrettait que Delon se tienne aussi éloigné des plateaux de tournage. « Je trouve dommage qu'il vive retiré comme il le fait. Il a encore des choses à donner en tant qu'acteur », a-t-elle déploré.

Cela signifie qu'elle estimerait la star suffisamment remise de ses problèmes de santé pour pouvoir rejouer. Et Anne Parillaud va jusqu'à espérer, un jour, tourner une nouvelle fois au côté de son pygmalion ! « Si l'occasion se présentait, je serais partante pour qu'on retravaille ensemble », a-t-elle encore dit au Parisien.

« On a vu souvent rejaillir le feu d'un ancien volcan qu'on croyait trop vieux », chantait Brel. Et c'est vrai que, si l'on se fie aux déclarations de la belle comédienne, il est heureux d'apprendre que le volcan Delon est encore et toujours en activité…

Laurence PARIS

À découvrir