France Dimanche > Actualités > Alain Delon : Son combat contre la mort

Actualités

Alain Delon : Son combat contre la mort

Publié le 15 février 2008

Alors que, partout en France, son dernier film, Astérix aux jeux Olympiques, remplit les salles, Alain Delon, lui, est tombé dans le plus profond des désespoirs...

Au lieu de se réjouir de cet immense succès, la star est meurtrie, abattue. Et c'est seul, à Douchy, dans sa propriété du Loiret, que l'acteur Alain Delon mène désormais un très dur combat contre la mort !

A 72 ans, déçu par les hommes, le dernier des géants du septième art s'est retiré auprès de ses chiens et de ses chats, et se consacre totalement à eux.

->Voir aussi - Alain Delon : "Ave moi"

Sans merci

Voyou, son berger américain, est son plus fidèle compagnon, tout comme Shalva et Tchara, les deux bergers sibériens, ou encore Poupouss, le chat noir à trois pattes que l'acteur a sauvé d'une mort certaine. Il y aussi « ses chiens de nuit », une demi-douzaine de bêtes racées qui vivent au chenil, en bordure de la propriété du comédien.

La compagnie des bêtes est devenue son seul plaisir, et c'est pour elles, sans doute, qu'il a décidé de livrer bataille... Une lutte sans merci que l'artiste s'apprêtait déjà à mener en novembre dernier, au cours du voyage officiel de Nicolas Sarkozy en Chine.

Un périple important auquel il se faisait une joie immense de participer. Car cette visite lui aurait permis de parler aux dirigeants de ce pays où les animaux sont indubitablement maltraités.

Rage

Hélas, sa joie de pouvoir rencontrer le président chinois, Hu Jintao, s'est transformée en rage, lorsqu'il a appris qu'il était écarté de ce voyage. Furieux, il avait alors laissé exploser sa colère contre les conseillers de l'Elysée qui, sans l'avertir, lui avaient préféré des hommes d'affaires.

Or, la présence d'Alain Delon à Pékin, lors de cette visite d'Etat, aurait été un symbole fort. En effet, depuis la sortie de Zorro, en 1974, l'acteur est considéré là-bas comme un véritable héros. Il est, d'ailleurs dans toute l'Asie, l'homme qui incarne le mieux l'élégance et le charme français, atteignant une popularité à faire pâlir d'envie tous les hommes politiques du monde.

Ainsi, tel le célèbre défenseur masqué vêtu de noir, ce monstre sacré du cinéma aurait pu faire valoir la seule cause désormais importante à ses yeux : la lutte contre la mort violente infligée aux animaux.

Mais s'il n'a pas pu, il y a trois mois, demander de vive voix au président chinois Hu Jintao d'agir au plus vite pour améliorer le sort des pauvres bêtes de son pays, il a décidé, le 6 février dernier, à la veille des célébrations du nouvel an chinois, de lui écrire !

Courage

Avec détermination et courage, Delon n'a pas mâché ses mots, osant nommer la maltraitance animale en des termes qui font froid dans le dos : « Nous sommes des milliers à attendre de votre part des mesures de protection animale afin que cessent les scènes de cruauté qui ont fait le tour du monde et qui choquent les consciences ( chiens, chats, ours, animaux à fourrure ou de consommation brutalisés, dépecés vivants, mutilés, sacrifiés ). Une grande puissance comme la vôtre a les moyens de faire évoluer le sort des animaux vers plus de compassion envers eux et d'humanité dans la façon dont ils sont traités. »

Un vibrant message lancé par la star qui demande également au dirigeant chinois de rencontrer Caroline Lanty, présidente de la Société protectrice des animaux ( SPA ). Une femme tout aussi bouleversée par cette situation et qui réclame avec force des changements en matière de protection animale dans ce pays.

Nul doute que, auprès de ses chiens et de ses chats, les seuls êtres qui ne l'ont jamais déçu, Alain Delon attend désormais d'obtenir enfin gain de cause...

Laurence Delville

À découvrir

Sur le même thème