France Dimanche > Actualités > Alain-Fabien Delon : Bientôt un fils !

Actualités

Alain-Fabien Delon : Bientôt un fils !

Publié le 10 mars 2019

Alain-Fabien Delon, avec sa belle Capucine Anav, le fils du monstre sacré du cinéma français va fonder une famille.

Cette année 2019 sera-t-elle celle de la consécration pour Alain-Fabien Delon ? Il semble, en tout cas, qu’elle ait commencé sous les meilleurs auspices ! Avec un film, Une jeunesse dorée, d’Eva Ionesco, à l’affiche depuis le 16 janvier, un premier livre prometteur et déjà polémique (voir encadré), sorti ce mois-ci chez Stock, sans parler d’un tournage en Guyane, dont il est revenu il y a peu, le fils du monstre sacré du cinéma français peut se vanter d’avoir tourné la page d’un joli chapitre de sa vie…

Pour ajouter à son bonheur de voir sa carrière d’artiste décoller, côté privé, le beau brun est aussi le plus heureux des hommes avec sa compagne, la ravissante Capucine Anav !

Cette idylle passionnée, débutée en 2016, a certes connu quelques turbulences l’an dernier, mais à l’heure qu’il est, elle donne l’impression d’être redevenue solide et, comme on dit, sur des rails.

Ce chemin désormais sans soubresauts ni sinuosités permet aujourd’hui à l’ex-mannequin d’envisager des liens encore plus profonds avec sa dulcinée et, pourquoi pas, de fonder une famille.

Et plus précisément donner naissance à un garçon, a récemment expliqué la jolie brune dans Gala : « Un jour, on en a parlé ensemble, Il m’a dit qu’il aimerait avoir un fils pour contrecarrer cette généralité qui veut qu’un père soit plus proche de sa fille. Pour prouver qu’on peut aimer les deux sans faire de différence. »

S’agit-il d’un petit clin d’œil à la relation de son célèbre papa et sa sœur Anouchka dont il assure, encore dans les pages de notre confrère, qu’elle a toujours été la préférée de leur père ? Peut-être…


Mais si le jeune homme de 24 ans a bien souffert de ce favoritisme, il estime aujourd’hui avoir tiré un trait sur sa jeunesse parfois chaotique et affirme vouloir aller de l’avant. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cet avenir lui sourit largement…

À tel point que le compagnon de Capucine pourrait se laisser aller à imaginer lui passer la bague au doigt, si, bien sûr, l’ombre imposante de son père ne planait pas lourdement au-dessus de ce tendre projet… « Le mariage, j’y crois, et en même temps, vu comment ça se passe souvent… a en effet poursuivi Alain-Fabien. Quand mon père a voulu épouser ma mère, il a fait construire une chapelle – je trouvais ça vraiment mignon. Elle est partie avant. Il en a fait sa tombe ! »

Il est vrai que cette histoire un peu traumatisante pourrait refroidir les ardeurs de l’auteur du livre De la race des seigneurs, et le pousser à poursuivre sa relation avec la belle jeune fille de 27 ans qui fait chavirer son cœur, sans passer devant monsieur le maire !

Pourtant, il semble que l’ex-candidate de l’émission de télé-réalité de TF1, Secret Story, possède toutes les qualités pour faire du dernier-né des Delon le plus comblé des hommes… mariés !

« Elle est pour beaucoup dans tout ce qui m’arrive, a ainsi expliqué le comédien. Elle m’apaise. Et, au-delà de l’amour que l’on se porte, c’est la seule personne avec laquelle j’arrive à être zen, moi-même. Avec qui je suis bien, même sans rien faire. »

Un aveu bien évidemment salutaire, et qui ne peut que la rassurer… 

Le benjamin de la famille Delon a donc bien grandi, il est sans nul doute devenu plus sage, moins en rébellion contre le monde entier en général et plus particulièrement contre son papa.

« J’ai passé deux, trois années un peu compliquées, a encore admis Alain-Fabien. Aujourd’hui, il [Alain Delon, ndlr] est vieux, il est fatigué, et, des problèmes, je crois qu’il en a eu suffisamment dans sa vie, il n’a pas envie de s’en rajouter. Avant, avec mon papa comme avec ma maman, j’avais une sorte de relation de devoir. Aujourd’hui, je me sens dans un rapport normal. C’est le résultat d’un travail de détachement. »

Ce travail semble avoir payé… L’évolution va même au-delà de la simple relation avec ses parents, le poussant à se ranger du côté de la vie et à ne pas la risquer… 

Alors que, par le passé, Alain-Fabien flirtait avec le danger et brûlait la chandelle par les deux bouts, le séduisant acteur, aux traits si proches de ceux de son père, a mis un frein à ses excès en tout genre. Cet amoureux des grosses cylindrées ne veut plus risquer le pire en roulant à tombeau ouvert sur les routes de France et d’ailleurs. Le comédien a en effet vendu la moto qu’il chevauchait à toute vitesse, en écoutant du hard rock à fond dans les oreilles ! Une décision avisée qui doit ravir sa chère Capucine…

Clara MARGAUX

À découvrir