France Dimanche > Actualités > Albert de Monaco : La vengeance d’une femme éconduite

Actualités

Albert de Monaco : La vengeance d’une femme éconduite

Publié le 18 mars 2016

Samedi dernier, dans la soirée, rendue folle par sa � passion�, Alexandra a dirigé sa voiture vers Monaco, bien décidée à saccager ce qu’elle avait trop aimé, Albert de Monaco.

Il est tout de même plus facile de parler des gens en leur donnant un nom. Aussi appellerons-nous l’étrange et dangereuse héroïne de cette histoire : Alexandra. Comme ça, de façon purement arbitraire. Qui est Alexandra ? Une femme vivant dans les Alpes-Maritimes, une femme qui, s’estimant bafouée, rejetée, humiliée, a décidé de se venger, en s’en prenant au plus haut responsable de sa situation, plutôt qu’à ses comparses… à savoir le prince Albert de Monaco en personne.

Et de le faire de la manière la plus directe et brutale qui soit. On ne se rend pas toujours compte de quoi est capable une femme lorsque, du jour au lendemain, elle s’entend dire que « tout est fini ». Quand elle comprend que, désormais, cette grande maison dont elle franchissait régulièrement le seuil avec de troubles battements de cœur, dans laquelle elle connaissait les plus intenses exaltations et dont elle ressortait les jambes en coton mais l’esprit apaisé pour un moment, que cette maison lui sera désormais interdite ; qu’il se trouvera toujours quelqu’un pour lui en barrer la porte, et qu’elle n’aura plus accès à ses délices enivrants.

->Voir aussi - Albert de Monaco : Le prince dit tout sur l'anniversaire des jumeaux

Le week-end dernier, Alexandra a brutalement compris que cette catastrophe-là venait de lui tomber sur la tête. Alors qu’une fois encore, elle avait pris la route de Monaco pour y vivre pleinement les quelques heures de passion dont elle a un besoin vital, elle a réalisé que c’était fini ; que plus jamais ses mains ne pourraient s’approcher de cet autel quasi sacré sur lequel elle avait fait pratiquement le sacrifice de tout ce qui n’était pas son inconditionnel amour.

->Voir aussi - Stéphanie et Albert de Monaco : Frappés par une mort atroce !

Chimères

Alors, comme beaucoup de femmes « accro », Alexandra a vu rouge... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Valérie Bergotte

À découvrir

Sur le même thème