France Dimanche > Actualités > Albert et Charlène : Ils tremblent pour leurs jumeaux !

Actualités

Albert et Charlène : Ils tremblent pour leurs jumeaux !

Publié le 11 décembre 2015

La propriété de Roc Agel, sur les hauteurs de Monaco, un paradis de verdure où la famille princière Albert et Charlène aime se ressourcer, pourrait bien devenir le lieu de tous les dangers, Jacques et Gabriella.

« C’est un jardin extraordinaire », aurait pu chanter avec entrain Charles Trenet, en foulant les terres de Rocagel, la propriété des Grimaldi, Albert et Charlène, sur les hauteurs de Monaco ! Et il est vrai qu’à l’heure où tous les grands de la planète cherchent à l’unisson des moyens de lutter contre le réchauffement climatique et ses méfaits, cet éden de verdure s’impose comme un exemple écologique !

Un royaume de 56 hectares acheté par Rainier et Grace en 1957, l’année de la naissance de leur fille aînée, Caroline, entièrement pensé par le souverain et son épouse dans le respect de l’environnement.

« La princesse Grace s’est beaucoup impliquée dans l’aménagement du jardin, a d’ailleurs expliqué Albert à Point de vue. C’est elle aussi qui s’est occupée du potager dès sa création. Nous faisons encore pousser le maïs qu’elle avait rapporté des États-Unis. »

->Voir aussi - Albert et Charlène : Première sortie pour Jacques et Gabriella !

Dans cet immense espace de nature préservée, où vaches, ânes et poules s’ébattent aujourd’hui tranquillement, le couple avait la certitude que Caroline, Albert et Stéphanie, trouveraient dans cette résidence, dissimulée derrière un rempart d’arbres géants, le refuge idéal pour devenir des adultes comme les autres…

« Mes parents cherchaient un endroit à la campagne, a encore confié Albert II à notre confrère, un endroit où s’échapper lorsque leurs obligations le leur permettaient, et où leurs enfants auraient la possibilité de grandir plus au calme. Plus libres, en somme. »

->Voir aussi - Albert de Monaco : Le prince dit tout sur l'anniversaire des jumeaux !

Prédateur

Ce calme, cette liberté, ce sentiment de quiétude sont évidemment chers au cœur du prince et de son épouse, Charlène, qui, il y a un an, le 10 décembre 2014, ont fondé, à leur tour, une superbe famille, avec l’arrivée de leurs jumeaux, Jacques et Gabriella.

On imagine aisément combien il est important pour Albert que ces terres de Rocagel, qu’il transmettra un jour à ses héritiers, restent un havre de paix, un lieu où ses adorables petits bouts de chou trouveront le plus incroyable, le plus amusant, mais aussi le plus sûr des terrains de jeux. « Quand Jacques et Gabriella seront un peu plus grands, ils viendront ramasser leurs œufs, comme nous le faisions autrefois, mes sœurs et moi », a aussi révélé le prince.

Mais le petit héritier du trône et sa ravissante jumelle bénéficieront-ils du même bonheur et de la même liberté que leurs parents ! Car, dans l’ombre des feuillus protecteurs, tapi dans les entrailles profondes de cette nature qu’Albert chérit tant, il est un prédateur qui n’attend qu’un seul instant d’inattention pour frapper ! (...)

Vous voulez lire la suite ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Clara Margaux

À découvrir

Sur le même thème