France Dimanche > Actualités > Albert : Sa maîtresse 
raconte leurs ébats !

Actualités

Albert : Sa maîtresse 
raconte leurs ébats !

Publié le 28 avril 2017

Après des années de silence, une athlète australienne, Jana Pittman, révèle sa  liaison de six mois avec le prince Albert de Monaco.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que son physique hors norme en impose. Durant de longues années, cette jolie brune de 34 ans qui frise le mètre quatre-vingts a enflammé de sa silhouette longiligne et musclée tous les stades du monde. Sa beauté lui a aussi attiré pas mal de prétendants, parmi lesquels un grand de ce monde dont l’attirance pour les femmes n’est un secret pour personne…

->Voir aussi - Albert II : Face à la révolte des Monégasques !

L’ex-championne du monde du 400 mètres haies, l’Australienne Jana Pittman, vient de créer la surprise en révélant dans son autobiographie, Just Another Hurdle (« Juste un nouvel obstacle »), qu’elle avait vécu une histoire d’amour torride avec un French lover à l’impressionnant tableau de chasse amoureux.

Jana PittmanOutre ses exploits sportifs, la sublime Jana peut en effet se vanter d’avoir séduit un prince, et pas n’importe lequel. Cet homme qui lui a fait une cour effrénée, c’est l’incorrigible Albert, et il a laissé dans le cœur de la sportive un souvenir ardent. Dans ses mémoires, la trentenaire raconte cette romance secrète avec la fierté de celle qui a mis à ses pieds un des célibataires les plus convoités du monde, âgé, à l’époque des faits, de 42 ans.

Séduisant

En 2000, la jeune femme n’a que 18 ans, mais elle est déjà une athlète respectée. Elle se rend à Monaco pour y recevoir un prix, et à cette occasion fait la rencontre du fils de Rainier. « J’aurais pu être princesse de Monaco », affirme-t-elle. La scène se déroule dans une boîte de nuit de la principauté. Jana ondule sur la piste de danse lorsqu’un inconnu l’aborde d’un simple : « Bonjour, je suis Albert. »

->Voir aussi - Albert de Monaco : La vengeance d'une femme éconduite

« J’avais vu son visage à la soirée de remise de prix, mais dans ce club, il était juste un gars bien habillé avec un beau sourire, et je n’avais aucune idée qu’il était un prince », précise la jeune femme. Cet homme séduisant lui offre alors un verre afin de faire plus ample connaissance. Au fil de la nuit, tous deux se découvrent pas mal de points communs dont le bobsleigh, que le prince pratique à très haut niveau en tant que membre de l’équipe monégasque, et qui attire déjà l’Australienne, aujourd’hui reconvertie dans cette discipline.

Ils discutent jusqu’au bout de la nuit, puis Albert propose à Jana de... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Sophie Marion

À découvrir