France Dimanche > Actualités > Alex Goude : Son dur combat contre l’alcool !

Actualités

Alex Goude : Son dur combat contre l’alcool !

Publié le 16 septembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Cela fait des années qu’Alex Goude ne boit plus une seule goutte d’alcool. Mais si l’animateur a choisi cette voie, c’est parce qu'il a dû lutter toute sa vie contre cette terrible addiction...

Alex Goude a tout pour plaire. Enjoué, bienveillant et d’une simplicité touchante, il a gravi les échelons du petit écran jusqu’à se faire une place de choix dans le cœur des Français. Mais sous ses airs rieurs et charmants, l’homme cache dans son intimité un lourd passé.


En effet, l'alcool a tenu une place majeure dans sa vie, provoquant de profondes blessures comme il l’explique au micro de L’instant Deluxe : "Mon père était vraiment trop porté sur l'alcool donc ça a fini très très mal pour lui, pour la famille, pour tout le monde."

Il est vrai que l’animateur a traversé des heures difficiles, notamment lorsque son père, sur le point de mourir, a été hospitalisé : "Tu as vu quelqu'un qui était suprêmement intelligent et suprêmement drôle, mon père, c'était une énorme tête, c'est le troisième d'une énorme boîte française, on était d'une famille... On vivait très bien et d'un seul coup, tu as vu la déchéance de quelqu'un (...) qui finit malheureusement tout seul dans sa chambre d'hôpital avec plus de mémoire, plus de cerveau, et une valise pour tout bien alors qu'il était très très riche avant. J'ai vu la déchéance uniquement causée par ce truc-là. Il ne me reconnaissait même pas.”

Un traumatisme qui a poussé l’animateur à rejeter viscéralement l’objet de ses tourments : "J'ai eu un père fabuleux jusqu'à mes 12-13 ans et en fait, ils l'ont mis à la retraite très tôt, et puis il s'ennuyait parce qu'il bossait comme moi, 25 heures par jour. Et d'un coup, il n'avait plus rien à faire, et du coup, il s'est mis à boire. Moi, c'est bien simple, je ne bois pas une goutte d'alcool. Je me suis juré que je ne ferai jamais vivre ça à mes enfants !”

Comme pour mieux tourner la page sur le passé, ou peut être comme un signe du destin, son père est décédé le jour où Alex Goude faisait les premières démarches d’adoption de son fils, Eliott, né d’une GPA aux Etats-Unis.

Le petit garçon qui a aujourd’hui 5 ans peut alors être très fier de son papa, véritable modèle de courage après cette enfance chaotique.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème