France Dimanche > Actualités > Alexandra Lamy : À nouveau amoureuse

Actualités

Alexandra Lamy : À nouveau amoureuse

Publié le 21 mars 2017

C’est l’année 
de tous les bonheurs pour Chouchou, alias Alexandra Lamy : récompenses au cinéma, 
vie de famille 
au top, et 
voilà qu’un 
bel inconnu 
lui a rendu 
le sourire.C’est l’année 
de tous les bonheurs pour Chouchou, alias Alexandra Lamy : récompenses au cinéma, 
vie de famille 
au top, et 
voilà qu’un 
bel inconnu 
lui a rendu 
le sourire.

Depuis 2013, année de sa rupture avec Jean Dujardin, on ne l’avait pas vue sourire très souvent. Il lui aura fallu près de quatre ans pour guérir ses blessures, mais aujourd’hui, la comédienne Alexandra Lamy est à nouveau radieuse. Et il y a une bonne raison à cela : Alexandra est amoureuse.

Au Festival de l’Alpe-d’Huez, on l’a aperçue, rayonnante, en compagnie d’un bel inconnu qui ressemble physiquement à… Jean Dujardin ! Après une parenthèse difficile, tout semble de nouveau sourire à l’actrice, qui vient de remporter le Prix d’interprétation féminine lors de ce festival pour son rôle dans L’embarras du choix (sorti le 15 mars).

->Voir aussi - Alexandra Lamy : Elle a retrouvé l'amour !

Cette période sombre aurait commencé en 2012, après la sortie de The Artist, qui avait vu la consécration de son mari, Jean Dujardin. Récompensé par l’Oscar du meilleur acteur, ce dernier avait vu les projecteurs se braquer sur lui, pendant qu’Alexandra devenait la « femme de ». Dans la foulée, Jean l’avait quittée pour refaire sa vie avec la patineuse Nathalie Péchalat.

La pétillante blonde avait alors vu son ex vivre une histoire d’amour parfaite, un bonheur insolent qui s’étalait en couverture de tous les magazines, alors que, de son côté, elle s’enfonçait un peu plus chaque jour dans la solitude.

->Voir aussi - Alexandra Lamy : Son cri d'amour !

Mystérieux

« C’est très dur de se retrouver seule à plus de 40 ans, surtout pour une femme avec enfants », avait-elle confié à Psychologies magazine en janvier 2017. D’abord, il lui fallait assurer la vie quotidienne, gérer sa carrière, faire l’éducation de Chloé, l’enfant qu’elle avait eue avec le comédien suisse Thomas Jouannet, bref s’occuper de tout sans pouvoir, à aucun moment de la journée, passer le relais à quelqu’un d’autre. Une situation inconfortable pour une femme à l’aube de la quarantaine, dont la vie sentimentale semblait soudain mise entre parenthèses.

Alexandra pouvait peut-être éprouver le sentiment que le temps de l’amour était loin derrière elle et qu’il ne restait plus que celui du devoir. « C’est stressant de voir que le champ des prétendants se resserre », remarquait-elle alors.

Pourtant, droite dans ses bottes, lucide et courageuse, l’actrice a appris à prendre son mal en patience. Pas question de brûler les étapes, d’aller chercher une fausse consolation dans les bras du premier venu. Il lui fallait d’abord se retrouver, se sentir à nouveau bien dans sa peau.

Elle a donc décidé de se concentrer sur sa carrière. Ainsi, malgré ses déboires personnels, elle a connu le succès, en 2013, au théâtre avec La Vénus au phacochère, et au cinéma dans De toutes nos forces, de Niels Tavernier.

Maintenant que les nuages noirs se sont éloignés, 2017 semble bien être, pour Alexandra, l’année de tous les bonheurs. Elle s’est rapprochée de sa sœur Audrey et s’entend parfaitement avec sa fille Chloé, qui aura 20 ans cette année. Et elle a retrouvé l’amour. Mais nous n’en saurons pas plus sur ce mystérieux compagnon car la comédienne a décidé de le cacher.

C’est ce qu’elle a déclaré le 11 mars chez Catherine Ceylac, dans Thé ou café : « On ne le verra ni sur Instagram ni nulle part. » Mais notre photographe, lui, l’a vu ! Souhaitons à Alexandra Lamy tous les bonheurs du monde.

Carlos Herrera

À découvrir