France Dimanche > Actualités > Alexandra Lamy : Son cri d'amour !

Actualités

Alexandra Lamy : Son cri d'amour !

Publié le 10 janvier 2016

Tout juste d’être élue par sondage comédienne la plus � sexy � de la télévision, l’ex de Jean Dujardin, Alexandra Lamy vient de faire publiquement une audacieuse déclaration.

On peut bien le dire maintenant : depuis quelque temps, lorsqu’on prononçait en public le nom d’Alexandra Lamy, il n’était pas rare de voir une ombre de tristesse assombrir les regards. Même les fans les plus inconditionnels de la pétillante comédienne parvenaient mal à cacher leurs inquiétudes à son sujet.

Car il faut bien avouer que, « pétillante », Alexandra semblait l’être de moins en moins. La rupture avec Jean Dujardin l’avait évidemment cruellement affectée ; et il commençait à se murmurer qu’à 44 ans, les chances de la voir succomber de nouveau au charme d’un homme, pour former avec lui une relation durable, devenaient chaque jour un peu plus problématiques…

->Voir aussi - Alexandra Lamy : Un nouvel homme dans sa vie !

Eh bien, tous ceux-là avaient tort de s’inquiéter ! Car non seulement un sondage de TV Magazine vient de désigner Alexandra comme l’actrice de séries la plus sexy, mais en outre l’heureuse élue en profite pour lancer une vibrante déclaration d’amour à un homme, lui aussi comédien, lui aussi très séduisant… et, qui plus est, fort connu !

Les admirateurs de la belle blonde peuvent donc respirer, mais il faut bien reconnaître que les questions qu’ils se posaient à propos de leur actrice fétiche n’étaient pas toutes sans fondement, loin de là. Tout s’est mis à s’assombrir, on l’a dit, en novembre 2013, lorsque Jean Dujardin a annoncé lui-même la rupture du couple qu’ils formaient depuis dix ans, depuis la belle aventure d’Un gars, une fille.

->Voir aussi - Alexandra Lamy : "Actrice de série la plus sexy" de l'année !

À partir de ce moment, en fait, c’est surtout le contraste grandissant entre leurs deux destins qui a pu donner cette impression que tout se mettait à réussir pour Jean… ce qui n’était pas le cas pour Alexandra, aussi bien dans le domaine privé que dans celui, ô combien délicat et incertain, de leur profession commune.

Inutile de revenir sur la fabuleuse trajectoire de Jean au cinéma, qui l’a finalement conduit jusqu’à la plus haute marche de Hollywood, celle où est posé l’Oscar, récolté pour The Artist. Signalons tout de même que ce feu d’artifices ne fut pas un feu de paille, puisque, depuis, Jean n’a cessé de tourner, aussi bien en France qu’en Amérique, avec des partenaires aussi prestigieux que George Clooney ou Leonardo DiCaprio.

De son côté, Alexandra tournait, elle aussi. Mais elle semblait victime d’un mauvais sort, qui a fait qu’aucun des films dans lesquels elle a joué n’a rencontré le succès ; ce qui pouvait donner l’impression que sa carrière était « en cale sèche ».

Le décalage paraissait encore plus net au regard de la vie privée : dès sa rupture effective avec Jean, Alexandra partait vivre à Londres, seule avec sa fille Chloé. Du côté de son « ex », en revanche…

Engagement

En effet, comme il semblait heureux ces derniers temps, le beau Jean ! Sa ­rencontre magique avec la patineuse Nathalie Péchalat, peu après sa rupture avec Alexandra, lui avait rendu son éclatant sourire de vainqueur, un instant assombri par cette séparation.

Et si le couple avait mis du temps à officialiser cette union, chacune de ses apparitions semblait prouver un peu plus la force de leur engagement. Comme en mai dernier, à Roland-Garros, ou le 27 juin, à l’inauguration du cinéma de Lesparre-Médoc, en Gironde, où Jean était arrivé radieux, au bras de Nathalie, avec, comme témoins de ce moment très tendre, ses propres parents !

Et quand on avait appris que cet amour allait être couronné par l’arrivée d’un enfant, le premier pour Nathalie, le troisième pour Jean, déjà papa de deux fils, Simon, né en 2000, et Jules, en 2001, la nouvelle avait fini de rassurer toux ceux qui aiment et soutiennent l’acteur. Oui, cette fois c’était certain, Dujardin était devenu un homme comblé. Bonheur couronné, le 5 décembre dernier, par la naissance de la petite Jeanne…

Quel contraste violent avec la vie que menait Alexandra au même moment, seule avec sa fille, en terre étrangère, et sans que personne, jamais, ne la voie au bras d’un nouveau chevalier servant…

C’est alors que, brusquement, les nuages se sont déchirés, et un soleil radieux est apparu. Il y a d’abord eu, à l’automne dernier, cette superbe mini-série proposée par TF1 qui, malgré son titre, lui a porté bonheur : Une chance de trop.

Adaptée d’une œuvre du grand auteur de romans policiers américain Harlan Coben, elle offrait enfin à Alexandra un rôle magnifique, complexe, lui permettant de mettre en valeur toutes les facettes de son talent de comédienne. De fait, la série a connu un immense succès, l’audience moyenne des six épisodes atteignant presque les 8 millions de téléspectateurs !

Enfin, la semaine dernière, est paru ce sondage de TV Magazine, dans lequel on apprenait qu’Alexandra Lamy était désormais considérée comme l’actrice de séries la plus sexy, alors qu’elle était tout de même en concurrence avec des beautés telles qu’Audrey Fleurot, Marine Delterme, Cécile Bois ou encore Lucy Liu.

Séduisant

C’est alors que, peut-être grisée par ce succès, Alexandra s’est laissée aller, dans le même hebdomadaire, à parler en termes plus que chaleureux de l’homme qui a su la faire craquer : « Il peut m’appeler quand il veut, affirmait-elle. Nous pourrions vivre heureux et avoir beaucoup de petits blonds ensemble ! »

Diable ! C’est qu’elle a l’air bien mordue, la belle ! Il est vrai que tous les deux viennent de partager une chose précieuse : la première marche du podium dans ce fameux sondage. En effet, celui avec qui Alexandra se voit vivre heureuse et entourée des enfants qu’ils feraient n’est autre que le très séduisant Simon Baker, le héros de la série Mentalist, arrivé, lui, en tête des acteurs les plus sexy !

Évidemment, il faut prendre la déclaration d’Alexandra avec tout l’humour qu’elle y a mis : elle sait bien que Simon est marié, père de famille et heureux en ménage. Mais, même si elle est peut-être au courant que l’acteur est déjà engagé, cela ne l’empêche pas de lui lancer cet appel du pied : « Il peut m’appeler quand il veut… »

Qui ne tente rien n’a rien, n’est-ce pas ?

Valérie Bergotte

À découvrir