France Dimanche > Actualités > Amanda Lear : Son véritable âge enfin révélé !

Actualités

Amanda Lear : Son véritable âge enfin révélé !

Publié le 20 janvier 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

En publiant une photo d’elle sur les réseaux sociaux, Amanda Lear a peut-être révélé par erreur un secret de longue date…

Depuis plus de 60 ans, Amanda Lear s’amuse à entretenir les mystères et alimente les rumeurs les plus folles à son sujet. Des interrogations sur sa personne qui déchaîne les passions du public. On se rappelle notamment qu’elle a été suspectée pendant des décennies d’être un homme. Un autre mystère a longtemps aussi plané à son propos : celui de son véritable âge. Des polémiques qui ne dérangent pas l’actrice, bien au contraire. En 2018, elle s’expliquait déjà sur le divan de Marc Olivier Fogiel : « Ce serait terrible si on en parlait plus parce que c'est à peu près la seule chose qui m'a rendue intéressante au départ, n'étant pas une grande chanteuse avec une voix extraordinaire. Donc, il fallait bien trouver un truc pour me rendre intéressante. » Des bruits de couloir qui courent mais qui n'empêchent pas Amanda Lear de prendre soin de sa santé.


Même si certains Français ont été réticents à la vaccination au départ, ils seraient aujourd’hui 47% à être d’accord avec cette idée. Une évolution dans les mentalités peut être dûe à la mobilisation de plus de 200 célébrités signataires d’une tribune en faveur de la vaccination. Parmi celles-ci, on retrouve Amanda Lear qui a publié sur son compte Instagram une photo d’elle ce vendredi 15 janvier, accompagnée de son infirmière, recevant sa première injection contre le Covid.

Il n’en fallait pas moins pour affoler la toile. Certains y ont vu un indice sur l'âge que pourrait avoir Amanda Lear. Si elle s’est fait vacciner, c’est qu’elle a probablement plus de 75 ans comme la règle l’impose en France : « Grâce au Covid, on sait enfin qu’Amanda Lear a plus de 75 ans », a réagi le journaliste Benoît Daragon sur Twitter. Mais d’autres internautes ont rapidement pris la défense d’Amanda Lear, indiquant qu’elle faisait peut-être partie des personnes présentant une des cinq pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie. Elle serait donc prioritaire, peu importe son âge.

Michel Cymès rétorque catégoriquement qu’ « il n’y a pas de passe-droit » concernant la santé, même pour les célébrités. De quoi clore les débats pour tous ceux qui auraient pu y voir un avantage de star.

Un mystère qui reste encore entier, malgré de nombreuses suppositions. Des questionnements qui amusent la star : « Quand je serai morte, on me datera au carbone 14 pour connaître enfin mon âge. »

Mélissa DELPHIGUE

À découvrir