France Dimanche > Actualités > Angèle : Ses confidences sur la découverte tardive de sa bisexualité !

Actualités

Angèle : Ses confidences sur la découverte tardive de sa bisexualité !

Publié le 29 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

De son propre aveu, Angèle est tombée “amoureuse d’une femme” et elle l’assume totalement. Dans un entretien accordé au magazine Elle, la jeune artiste revient sur la découverte de sa bisexualité et ses conséquences.

Du haut de ses 25 ans, Angèle entend bien casser les codes. Pour elle, quoi de plus normal aujourd’hui que d’assumer son orientation sexuelle au grand jour, sans pour autant que ce soit un sujet.


Angèle s’est fait connaître avec l’incroyable et immense succès de son album Brol. Un album qui défendait d’ailleurs la cause LGBTQI ou encore le féminisme avec notamment le titre “Balance ton quoi”. Si la jeune femme exprime ses convictions dans les textes qu’elle écrit, elle se révélait plutôt discrète sur sa vie privée. On la savait à l’époque en couple avec un certain Leo Walk, un danseur professionnel.

Mais tout cela, c’était avant que le magazine Public ne dévoile au grand jour sa relation avec la comédienne Marie Papillon en 2019. Jusqu’alors, Angèle n’avait jamais fait part d’une éventuelle bisexualité, mais cet outing forcé l’a finalement contrainte à assumer pleinement sa vie intime.

Elle avait alors pris la parole sur Instagram en dévoilant un cliché confirmant la rumeur. Elle avait officialisé “sa relation avec sa compagne d'alors”, ce qui confirme que les deux femmes ne sont désormais plus en couple.

Aujourd’hui pleinement épanouie et affirmée dans sa sexualité, Angèle a profité de la sortie de son nouvel album, Nonante-cinq, pour revenir sur cet épisode : "L'idée était de dire : oui, je suis tombée amoureuse d'une femme, mais regardez, ça n'a rien changé, en fait !"

Parce qu’il est vrai qu’Angèle a été largement critiquée sur ce sujet. Bien qu’elle soit devenue une véritable figure LGBT, elle a été, entre autres, accusé de se servir de cette cause pour en faire un geste politique.

Une position que la sœur de Roméo Elvis assume involontairement. "Je trouverais merveilleux que ce ne soit plus un sujet, même si objectivement, ça l'est encore. Il est important d'en parler, car on a tous besoin de représentations", explique l’artiste belge avant de poursuivre : "Ado, si j'avais eu plus d'exemples de personnes lesbiennes, gay ou bisexuelles à la télé ou au cinéma, j'aurais peut-être compris plus vite que j'étais bi !"

Quoi qu’il en soit, la jolie blonde est désormais un cœur à prendre. D’ailleurs, elle aborde, dans son nouvel album, des questions plus personnelles comme le célibat ou le fait de tomber amoureux. "Je pense que je l'ai écrit de façon moins naïve que le premier. Je n'imaginais pas que Brol serait écouté...", confie Angèle.

Voilà qui promet un somptueux album !  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème