France Dimanche > Actualités > Angelina Jolie : Mais quelle mégère !

Actualités

Angelina Jolie : Mais quelle mégère !

Publié le 14 septembre 2018

jolie-angelina-20180821

Prête à tout contre Brad Pitt pour obtenir la garde exclusive de leurs six enfants, Angelina Jolie a même fini par écœurer sa propre avocate.

Nouvelle tempête chez les Brangelina !

Depuis deux ans et l’annonce de leur séparation, la relation entre la diva brune à l’air si doux, ambassadrice de bonne volonté pour les Nations unies, et le beau gosse d’Hollywood, qu’Angelina accuse de violence, s’est sérieusement dégradée.

On est loin du temps où ils s’appelaient par de gentils surnoms un peu niais : Miffy pour elle, du nom d’un petit lapin blanc de contes pour tout-petits, Kitty (Chaton), pour lui.


Aujourd’hui, ce sont deux fauves qui s’opposent.

Pour obtenir la garde de leurs six enfants : Maddox, 17 ans ; Pax, 15 ans ; Zahara, 13 ans ; Shiloh, 12 ans ; Knox et Vivienne, 10 ans.

Mais aussi pour des questions de gros sous…

Étonnamment, le nouveau coup porté dans cette bataille juridique ne viendrait pas de l’un de ses deux protagonistes.

C’est l’avocate d’Angelina Jolie, Laura Wasser, surnommée Disso Queen (« la reine des séparations »), qui aurait frappé très fort en laissant tomber sa prestigieuse cliente !

Un choc, c’est certain, très dur à encaisser pour la star.

Car elle connaît la juriste depuis longtemps.

L’actrice avait déjà fait appel à elle lors de son précédent divorce, en 2003, de Bob Thornton.

La célèbre avocate était un atout majeur dans sa manche.

En effet, quand Laura Wasser s’occupe d’un dossier, elle gagne.

Heidi Klum et le chanteur Seal, Ashton Kutcher et Demi Moore, c’était elle.

On ne compte pas le nombre de celles et ceux qui ont recours à ses services : de Johnny Depp à Christina Aguilera en passant par Britney Spears, Stevie Wonder ou Halle Berry.

Mel Gibson ne doit plus pouvoir entendre son nom sans avoir les poils qui se hérissent, puisque sa séparation d’avec Robyn Moore lui a coûté près de 425 millions de dollars. La moitié de sa fortune…

Pour autant, Laura Wasser est aussi réputée pour parvenir à apaiser les rapports entre anciens époux, dans le but de leur confier à tous deux la garde des enfants.

Alors, que s’est-il donc passé pour que cette célèbre avocate veuille mettre un terme à sa collaboration avec Angelina ?

Selon le site TMZ, elle ne pouvait plus supporter l’excès « d’hostilité » que l’actrice exprimait à l’encontre de son ex.

« Elle veut tuer toute relation entre Brad et leurs enfants. Il y a beaucoup de cris du côté d’Angelina », a expliqué une source à TMZ.

« Elle est pleine de colère et devient totalement déraisonnable », a-t-elle ajouté.

Laura Wasser trouverait sa cliente « trop malveillante » dans cette affaire.

Exigeant la garde exclusive des enfants, elle serait prête à tout pour parvenir à ses fins…

Un vrai feuilleton

Quelques heures après ces révélations, Mindy Nyby, la porte-parole de la comédienne, ripostait dans un communiqué : « J’ai parlé avec Laura (Wasser). Il n’est pas question pour elle d’abandonner le dossier, ni maintenant ni dans le futur », a-t-elle affirmé.

Mais une nouvelle source a confirmé au site People que des tensions existaient bien entre les deux femmes !

Un élément vient étayer cette hypothèse : Angelina Jolie a fait appel à un autre cabinet d’avocats pour mener son combat contre Brad !

Si ses proches expliquent que cette nouvelle équipe a été engagée en renfort de Laura Wasser, et non pour la remplacer, il est légitime de s’interroger sur les raisons de ce changement de tactique. 

Peut-être faut-il rappeler que, au début du mois de juin, le juge en charge de l’affaire a déclaré : « Pour les enfants du couple, ne pas avoir de relation avec leur père pourrait être nuisible ».

Statuant que l’acteur aura le droit de les prendre avec lui régulièrement, contrairement à ce que demandait Angelina, le juge a aussi précisé que leur mère devrait cesser d’être présente lors de ces rencontres, et qu’elle aurait l’obligation de donner à Brad les numéros des téléphones portables des enfants.

Ce qui signifie bien que, jusque-là, leur père ne pouvait pas les appeler…

Dernière étape en date de cette bataille sanglante : Angelina a porté plainte, le 7 août, contre Brad, qui n’aurait pas, selon elle, payé la pension alimentaire qu’il doit lui verser, depuis un an et demi !

C’est une autre avocate, Samantha Bley DeJean, qui a rédigé la requête, déposée à la Cour supérieure de Los Angeles. 

Brad Pitt a répliqué à cette nouvelle attaque, par l’intermédiaire de ses avocats qui ont précisé dans un communiqué que leur client avait prêté 8 millions de dollars à Angelina afin qu’elle puisse acquérir sa nouvelle résidence, mais aussi réglé 1,3 million de dollars de factures pour aider l’actrice et ses enfants mineurs.

La seule certitude dans cette triste affaire, c’est qu’elle ressemble à une série télé : il y a une saison 1, puis une saison 2, une saison 3, etc.

Nul ne sait quand le feuilleton s’arrêtera, ni quelles manœuvres, plus au moins tordues, conduiront à son dénouement.

Laurence PARIS