France Dimanche > Actualités > Anne-Claire Coudray et Julian Bugier : Ils sont ensemble !

Actualités

Anne-Claire Coudray et Julian Bugier : Ils sont ensemble !

Publié le 4 mars 2016

L’une sur TF1, l’autre sur France 2, en concurrence directe chaque week-end, on pensait pourtant que les deux stars montantes de l’info, Anne-Claire Coudray et Julian Bugier ne parviendraient jamais à se � rencontrer �.

Il y a des êtres qui semblent vivre chacun de leur côté d’un canyon, de l’une de ces vallées si étroites qu’elles permettent de suivre très bien les faits et gestes de l’autre, celui ou celle d’en face, mais si profondes qu’elles en paraissent infranchissables. On se dit alors que si ces deux-là vont passer toute leur vie à s’observer, ils ne se rejoindront jamais.

Jusqu’à ce qu’un jour, leur passion commune leur donne le courage de chercher une passerelle… puis de la trouver : et voilà un couple formé, que rien n’aurait jamais laissé présager ! C’est ce qui vient d’arriver à Anne-Claire Coudray et Julian Bugier.

->Voir aussi - Anne-Claire Coudray : Sa réponse aux critiques des féministes !

Leur canyon à eux, leur gouffre infranchissable, c’était la télévision. Anne-Claire, vous la connaissez déjà sûrement : tout le monde sait, désormais, que c’est elle qui, en septembre dernier s’est installée dans le fauteuil de Claire Chazal, pour y présenter les journaux du week-end de TF1.

Une tâche dont elle s’acquitte d’ailleurs brillamment, puisque ses audiences sont en constante augmen­tation, alors que celles de sa glorieuse aînée avaient au contraire, dans les derniers temps de son règne, tendance à s’effriter dangereusement.

->Voir aussi - Anne-Claire Coudray : Maman à 38 ans

Roméo et Juliette

Quant à Julien Bugier, qui a été qualifié de « plus beau mec du PAF » (dans le magazine Têtu, dès 2009), eh bien, il fait la même chose qu’Anne-Claire Coudray… mais sur France 2. Diable ! Travailler au même moment, sur deux chaînes qui ne cessent de se livrer une lutte impitoyable, chacune cherchant à conquérir les téléspectateurs de l’autre !

C’est encore pire que le canyon qui nous a servi d’image de départ : c’est de nouveau la guerre entre les Capulet et les Montaigu de Vérone, dans laquelle cette pauvre Anne-Claire et ce malheureux Julian feraient figure de Roméo et Juliette sacrifiés d’avance sur l’autel des haines ancestrales ! Autant dire qu’imaginer un rapprochement entre eux relevait de la pure science-fiction : pas moyen d’espérer les voir un jour réunis…

C’est pourtant bien ce qui vient de se produire. Ce qui semblait tenir du miracle, tant les circonstances lui étaient violemment contraires, s’est brusquement accompli. Et le plus étrange, le plus paradoxal, c’est que ces deux êtres que la télévision semblait éloigner l’un de l’autre de manière définitive, cette même télévision les a rapprochés, et fait que, depuis la semaine dernière, on peut voir chaque soir ensemble Anne-Claire Coudray et Julian Bugier.

Ce prodige a été réalisé par Canal +. Comment ? Tout simplement en décidant que, désormais, Anne-Claire et Julian auraient droit à leurs marionnettes dans le cadre des Guignols. On se souvient que, après la « mise à la retraite » de la poupée à l’effigie de PPDA, les concepteurs du programme satirique avaient choisi de le remplacer par deux journalistes anonymes.

Mauvaise pioche, apparemment : les audiences s’étaient mises à osciller dangereusement, plus vers le bas que vers le haut. Il fallait réagir, d’autant que les fans de l’émission se sont déchaînés, notamment sur Twitter, où presque chaque jour figuraient des « amabilités » telles que celle-ci : « Comment les Guignols qui étaient drôles et politiques ont pu devenir aussi consternants de bêtise beauf ? » Un autre internaute était encore plus lapidaire dans son jugement : « Déplorable, archi-nul, vulgaire ! »

C’est ce qu’on appelle un enterrement de première classe, non ? Autant dire que les dirigeants de Canal + avaient un besoin urgent, vital même, de trouver non pas l’idée qui tue, mais celle qui sauve. Et quoi de mieux, pour redorer une image dramatiquement ternie, que de proposer – en effigie – deux journalistes jeunes, talentueux et séduisants, que les téléspectateurs ne cessent de plébisciter « en vrai » ?

Oui, mais qui ? Deux noms se sont pour ainsi dire imposés d’eux-mêmes : Anne-Claire Coudray et Julian Bugier. Et voilà comment les deux stars montantes de l’info, jusqu’alors en concurrence, se retrouvent désormais unies sur le même plateau, et sont devenues par la même occasion les sauveteurs de Guignols en perdition !

Enfin, tempérons notre dernière phrase : chez Canal +, on espère qu’ils vont être ces sauveurs. Et nul doute que, dans les semaines et les mois qui viennent, les chiffres d’audience de l’émission vont être examinés à la loupe, si ce n’est au microscope électronique…

Quant aux deux principaux intéressés, Anne-Claire Coudray et Julian Bugier, eh bien, ma foi, ils continueront, eux, d’amasser les lauriers sur leurs chaînes respectives !

Didier Balbec

À découvrir