France Dimanche > Actualités > Anne-Claire Coudray : Sa réponse aux critiques des féministes !

Actualités

Anne-Claire Coudray : Sa réponse aux critiques des féministes !

Publié le 22 septembre 2015

Lors de sa première prestation aux commandes des journaux télévisés du week-end sur TF1, Anne-Claure Coudray a été scrutée, analysée, ses propos et ses sujets décryptés. Première polémique : une petite phrase lancée par la journaliste sur les femmes qui ne sauraient pas faire les créneaux. Attaquée, l'intéressée répond.

Pour elle que l'on a longtemps accusée d'être une féministe tendance MLF ainsi qu'elle le précise, c'était un comble de voir sa petite remarque taxée de mysogine. Et pourtant, la phrase lancée lors de son journal de dimanche soir devant plus de 6,5 millions de téléspectateurs est plutôt mal passée. La journaliste recevait sur son plateau le spécialiste automobile de TF1 afin d'évoquer les voitures du futur. A leur propos, Anne-Claire a lâché : "C'est beaucoup mieux pour faire les créneaux, nous les femmes, on n'est pas trop douées."

--> Lire aussi : Anne-Claire Coudray priée de se rhabiller...

Aussitôt, les réseaux sociaux se sont enflammés. "Remarque sexiste", "misogyne", qui ne fait que "conforter le machisme ambiant". Annick Cojean, sa consoeur au quotidien Le Monde, n'a pas mâché ses mots : "stupéfiant, navrant, quel cliché..."

Invitée lundi soir sur le plateau d'Anne-Sophie Lapix dans C a vous, sur France 5, Anne-Claire s'est expliquée. Selon elle, il s'agissait d'une blague qui a été mal interprétée... "La blague avait pour objectif de signifier le contraire de ce qui a été compris, s'est-elle défendue. Je trouve le terme mysoginie un peu fort, surtout que j'ai passé ma vie à me faire traiter de féministe. La leçon de tout ça est qu'il ne faut pas que je me lance dans l'humour, je ne ferai pas carrière".

Conclusion de l'intéressée : les journaux télévisés ne sont pas adaptés au second degré. Gageons qu'on ne l'y reprendra plus...

Christian Morales

https://www.youtube.com/watch?t=287&v=pjY-LpPg8nA

À découvrir