France Dimanche > Actualités > Anne-Claire Coudray : Un problème de taille !

Actualités

Anne-Claire Coudray : Un problème de taille !

Publié le 21 février 2019

Lors de sa prise de fonctions au JT de TF1, l’ancienne grand reporter Anne-Claire Coudray, a fait face à une difficulté inattendue !

L’habit ne fait pas le moine… mais il y participe ! Et cela, l’ancienne grand reporter de guerre Anne-Claire Coudray l’a compris par la force des choses.

À la tête des JTs du week-end de la première chaîne depuis l’éviction de Claire Chazal en 2015, celle qui a notamment couvert l’opération Serval au Mali [opération militaire française qui avait pour objectif de repousser les forces djihadistes du pays, ndlr] s’est confiée sur cette surprenante difficulté à laquelle elle a dû faire face lorsqu’elle s’est retrouvée sous les feux des projecteurs.

« Autant mon métier de journaliste, je n'avais pas l'impression de faire le grand écart. (...) Mais ça a été la garde-robe, le plus compliqué... », a-t-elle confié à Anne Roumanoff ce 18 février sur Europe 1. Et d’ajouter : « Moi je venais du terrain, donc forcément ma garde-robe était totalement invalidée ».


Chaque week-end, la journaliste de 42 ans doit prévoir pas une, mais bien cinq tenues pour animer les journaux de 13h et 20h. « J'ai commencé l'été, j'avais une trentaine de tenues à trouver au mois de juin et c'est vrai que ça m'a paru être l'Everest. », a ajouté celle qui est alors partie chercher conseils auprès de sa prédécesseuse : « Elle m'avait dit 'Reste toi-même' et je m'étais dit 'Mais quel conseil horrible' parce que c'est dur de rester soi-même à l'antenne quand vous êtes dans un univers qui est totalement superficiel. [...] Vous êtes habillée d'une façon qui n'est pas la vôtre », a-t-elle confié.

Au bout de trois ans de présentation pourtant et quelques couacs, il semblerait qu’Anne-Claire ait enfin réussi à mêler « le style très classique » de la télévision sans se sentir déguiser au quotidien. « Il faut pas que ça se voie en fait. […] Et puis il faut trouver un style […] être soi-même, se reconnaître à l’antenne », a-t-elle ajouté, forte de son expérience.

Julia NEUVILLE

À découvrir