France Dimanche > Actualités > Anne Roumanoff : Endeuillée par la mort de son père...

Actualités

Anne Roumanoff : Endeuillée par la mort de son père...

Publié le 4 décembre 2015

En tournée dans toute la France avec son spectacle Aimons-nous les uns les autres, Anne Roumanoff sera l'invitée endeuillée de Michel Drucker dimanche prochain. Mardi 1er décembre, la veille d'enregistrer l'émission, l'humoriste a perdu son père, Daniel...

Lors de la dernière fête des pères, Anne Roumanoff avait révélé la maladie dont souffrait Daniel depuis 2006, d'un petit texte très touchant sur Facebook. "Il a presque 80 ans, confiait-elle alors, ses cheveux sont tout blancs, ses petits-enfants l'appellent 'papou'. Il me regarde d'un air absent. C'est toujours la question que les gens posent : 'D'accord, ton père a Alzheimer, mais il te reconnaît ou pas ?' Je prends sa main, je la serre. Il n'est plus ce qu'il a été, mais il est là, bien vivant. Il me sourit et je retrouve l'étincelle de malice dans ses yeux. Bonne Fête des pères, papa".

--> Lire aussi : Anne Roumanoff : Sa bataille contre la  maladie d’Alzheimer !

Tout semblait aller pour le mieux car Colette Roumanoff, la mère d'Anne, s'est particulièrement investie pour aider son mari à vivre heureux avec la maladie. Elle a même créé une association, Alzheimer-Autrement, et écrit un livre, Le Bonheur plus fort que l'oubli. Depuis que Daniel est atteint de la maladie, Coletteaffirme que l'on peut vivre heureux avec Alzheimer. "La vie ne s’arrête pas avec le diagnostic de la maladie, expliquait-elle le 21 septembre dernier au magazine de santé Domi Mag. J’aurais pu le croire quand j’ai lu une multitude d''informations sur la maladie d’Alzheimer. Le discours tenu aujourd'hui sur cette pathologie est anxiogène et dramatique pour les malades et les familles. Or, le quotidien de mon mari et le mien me démontrent depuis 2006 que la réalité de la maladie d’Alzheimer n’est pas totalement sombre. Oui, on peut vivre heureux avec la maladie d’Alzheimer !"

--> Lire aussi : Linda de Suza : "Je ne suis pas une pute !"

Entouré d'une famille aussi aimante, on ne doute pas que les derniers jours du papa d'Anne Romanoff se sont passés en toute douceur. Mais Daniel nous a finalement quitté mardi dernier, rapporte le Carnet du jour de nos confrères du Figaro : "Colette Roumanoff et ses enfants font part du décès de Daniel Roumanoff survenu le 1er décembre 2015, à Paris". La cérémonie aura lieu au crématorium du cimetière du Père-Lachaise, dans le 20e arrondissement de Paris, précise l'avis de décès. Malgré la douleur de perdre un être aussi proche, Anne Roumanoff a tout de même tenu ses engagements auprès de Michel Drucker en participant dès le lendemain à l'enregistrement de Vivement Dimanche. L'émission, consacrée à la chanteuse portugaise Linda de Suza, promet beaucoup d'émotion ce week-end...

Découvrez le témoignage de Colette et Daniel, les parents d'Anne Roumanoff, sur la maladie d'Alzheimer lors d'un colloque à Paris le 4 novembre 2010 :

Stéphane Joly

À découvrir