France Dimanche > Actualités > Anny Duperey : Elle dit non au vaccin !

Actualités

Anny Duperey : Elle dit non au vaccin !

Publié le 27 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Grand-mère pour la cinquième fois, Anny Duperey, qui est âgée de 73 ans, refuse de se faire piquer…

Alors que de nombreuses personnalités se sont ruées dans les centres de vaccinations, il en est une qui fait de la résistance et qui le clame haut et fort, au risque de choquer. Oui ! L'actrice Anny Duperey n'a nullement l'intention d'imiter Nicolas Sarkozy, l'animateur Julien Lepers, l'antiquaire d'Affaire conclue Caroline Margeridon, Amanda Lear, ou encore Line Renaud, et l'annonce haut et fort : « Il est urgent de ne rien faire ! » a-t-elle ainsi claironné dans Gala, se ralliant à Brigitte Bardot, Jean-Luc Mélenchon qui, eux aussi, disent non au vaccin contre le Covid-19.


Passer par la case piqûre, pas question ! Malgré son âge, la comédienne de 73 ans, préfère patienter encore un peu avant de se lancer, car, selon elle, ce vaccin n'a pas suffisamment fait ses preuves. « Je vais attendre prudemment… »

Face à Évelyne Thomas su Non Stop People, elle a précisé le fond de sa pensée : « C'est un produit complètement expérimental, qui n'a jamais été utilisé jusqu'à présent, qu'on appelle faussement un vaccin puisque ça fait plutôt partie d'une thérapie génique, dont on ne sai absolument pas les effets à long terme. » Puis elle s'est montrée très virulente, attaquant à demi-mot la stratégie mise en place par le président Macron « C'est pratique, on vaccine les plus vieux, comme ça, s'il y a des effets, on ne saura pas, ils auront claqué avant. »

Loin d'être inconsciente face au virus, elle préfère privilégier la prévention. « De mon côté, je fais attention, je respecte les gestes barrières… Dès que je dois tourner ou faire une émission, je fais un test. J'en suis à mon treizième ! » confi e l'ex-compagne de Bernard Giraudeau. La maman de Gaël et de Sarah, grand-mère pour la 5e fois (Léon, le 3e enfant de son fi ls, est né il y a trois mois) souligne toutefois ne pas être intolérante : « Pour les gens que ça rassure, bien sûr qu'il faut y aller », dit-elle… Il est vrai que le vaccin AstraZeneca n'en fi nit pas de faire débat, notamment depuis l'annonce de la mort, il y a quelques jours d'une patiente à Toulouse, victime d'une thrombose. Même si Alain Fischer, le monsieur Vaccin du gouvernement, assure malgré tout que les « créneaux de réservation dans les offi cines et chez les médecins sont quasiment tous complets », ceux qui pensent comme Anny semblent tous les jours plus nombreux… Si l'actrice décline l'injection de ce médicament, contrairement aux nombreuses stars qui donnent l'exemple, elle ne compte pas se priver de ses cinq petits-enfants pour autant. La comédienne précise tout de même qu'elle attendra cet été avant de les inviter chez elle... Nous voilà rassurés ! 

Valérie EDMOND

À découvrir