France Dimanche > Actualités > Anthony Delon : Hospitalisé d'urgence !

Actualités

Anthony Delon : Hospitalisé d'urgence !

Publié le 19 mai 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

À 57 ans, le fils aîné d'Alain Delon affronte courageusement la maladie…

C'est un bien triste constat. Après cinquante ans, un certain nombre de pathologies se déclarent chez l'homme. À commencer par le cancer. En tête, celui du poumon, qui constitue la première cause de mortalité chez les quinquagénaires, mais aussi celui de la prostate, qui provoque le décès de 9 000 Français par an. Anthony Delon n'échappe pas à cette dure réalité puisqu'à 57 ans, il affronte courageusement un douloureux problème de santé.


Invité le 1er mai dernier sur le canapé rouge de Michel Drucker, dans l'émission Vivement Dimanche, diffusée sur France 2, il s'est livré sans tabou sur son état. Le visage grave et les joues très creusées, Anthony avait décidé d'évoquer sans détour ce mal qui semble tant l'éprouver physiquement. Alors qu'il était venu pour parler de la sortie de son autobiographie, intitulée Entre chien et loup (Le Cherche midi éditeur), dans laquelle le fils d'Alain et de Nathalie Delon livre des révélations terrifiantes sur son enfance marquée par la violence de son père, il en a profité – à l'image de certaines personnalités telles que Florent Pagny, qui a annoncé publiquement se battre contre un cancer du poumon –, pour lever le voile sur sa récente hospitalisation survenue juste après la publication de son livre.

Serait-ce le stress intense engendré par cette introspection forcément difficile au regard des souvenirs terribles qu'Anthony a couché sur le papier qui a fini par rejaillir sur son corps ?

Cela se pourrait bien, car on conçoit sans peine le cataclysme intérieur ressenti par l'ex-enfant martyr à l'évocation de ces moments abominables durant lesquels il subissait les coups de fouet de l'acteur fétiche de Luchino Visconti. Il les décrit pourtant sans fard dans son ouvrage, entre autres brutalités paternelles…

« Figure-toi que, depuis la sortie du bouquin, j'ai eu un petit problème de santé », a-t-il ainsi révélé en toute transparence à Michel Drucker. Puis, il a donné la cause de son récent séjour à l'hôpital qui serait dû, non pas à un cancer, mais à un « calcul dans le rein ».

Alain, son père, l'a tout de suite appelé.

Conséquence inattendue de ce caillou qui a été anéanti à temps : malgré les vicissitudes de se retrouver en milieu hospitalier, ce pépin de santé aura finalement eu un aspect bénéfique puisqu'il aura permis au malheureux malade de faire la paix avec son géniteur. Il aura en effet fallu qu'Anthony souffre le martyre pour que le monstre sacré du cinéma français – qui ne prendrait que très rarement des nouvelles de son aîné, comme ce dernier l'a avoué à Michel Drucker – lui téléphone. « Eh bien, il m'a appelé. Tu vois », a-t-il balbutié avec émotion.

Ce coup de fil exceptionnel serait-il le signe que les rapports entre le père et le fils tendraient enfin à s'apaiser ? Même si Anthony a quitté le domicile familial dès 16 ans, révolté d'être le souffre-douleur de l'ancien compagnon de Mireille Darc, il assure aujourd'hui avoir tourné la page. « Pour être résilient, il faut pardonner. J'ai fait ce travail », a-t-il affirmé dans Nice-Matin.

Espérons néanmoins que ce calcul ne soit pas l'arbre qui cache la forêt et qu'Anthony ne nous dissimule pas une maladie bien plus inquiétante qui pousserait son père, d'ordinaire si distant, à se faire soudain un sang d'encre pour lui…

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème