France Dimanche > Actualités > Anthony Delon : Tête à tête sous haute tension avec Michel Drucker !

Actualités

Anthony Delon : Tête à tête sous haute tension avec Michel Drucker !

Publié le 4 juillet 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

L’interview entre Michel Drucker et Anthony Delon a très mal tourné ce 2 juillet. Sur la scène d’un festival parisien, l’acteur n’a pas hésité à sèchement recadrer l’animateur...

Anthony Delon a-t-il hérité du mauvais caractère de son père ? Visiblement, la réponse est oui. Ce samedi 2 juillet, Anthony était sur la scène du festival Des livres, des artistes pour présenter son dernier livre Entre chien et loup, paru aux éditions du Cherche Midi.


À cette occasion, Michel Drucker était venu l’interviewer, mais rapidement, l’entretien a pris une tournure à laquelle personne ne s’attendait. Dès le début, un malaise s’est installé entre les deux hommes. "Je veux bien répondre à tes questions, mais 'Est-ce que s'appeler Delon c'est compliqué ?', ce n'est pas une question pour toi et ce n'est pas une question pour nous aujourd'hui, c'est une question qu'on m'a posée il y a 40-35 ans tu vois", a tout lancé Anthony Delon à Michel Drucker.

Ce dernier, visiblement mal à l’aise face à l’agressivité de son interlocuteur a tenté tant bien que mal de poursuivre ses questions. "Tu n'as pas dû le voir souvent (ton père)", a-t-il alors demandé. Une question qui n’a finalement fait qu’attiser la colère d’Anthony Delon.

"Attends, attends, je te coupe. On est là pour parler du livre. Et ce livre, il ne parle pas de mon père. Depuis que je suis assis là, tu me poses des questions sur mon père. Je t'adore Michel, mais le livre il ne parle pas de mon père", a rétorqué l’acteur furieux.

Loin de se laisser décontenancer, Michel a souligné que le livre en question parlait bel et bien d’Alain Delon. "Un petit peu quand même, mais avant tout ce livre c'est un hommage à mes guides : mon parrain, Loulou qui est la femme qui m'a élevée, qui ont été mes murs porteurs. C'est un hommage aux gens que j'ai aimés : je parle du clan Delon. Ça veut dire Mireille Darc, ma mère ET aussi mon père, voilà", a répliqué Anthony avant de finir par s’excuser.

"Il fait un peu chaud, je suis un peu agacé tout d'un coup, excusez-moi", a-t-il lancé face à un Michel Drucker médusé. En plus des 25 degrés à Paris ce jour-là, la température est montée d’un sacré cran... 

Andréa Meyer

À découvrir