France Dimanche > Actualités > Anthony Kavanagh : Il a vu la mort en face !

Actualités

Anthony Kavanagh : Il a vu la mort en face !

Publié le 29 janvier 2018

En 2017, l'humoriste Anthony Kavanagh a failli y passer…

En novembre dernier, deux jours après la première de son nouveau spectacle «  Showman : il était une fois Anthony Kavanagh », le sort frappait l’humoriste. Atteint d’une bursite septique, une cellulite infectieuse et un streptocoque A, il était resté cloué au lit de l’hôpital pendant plusieurs jours. Deux dates de son spectacle avaient alors été repoussées.

Peu habitué à rater ses représentations, l’humoriste de seulement 48 ans pensait en avoir fini avec les maladies. Malheureusement, seulement un mois après, il a été victime d’une embolie pulmonaire alors qu’il se produisait en Nouvelle-Calédonie. 

Cette pathologie, plus grave que la précédente, l'a contraint au repos forcé pendant deux mois, l’obligeant a annuler de nombreuses dates de son spectacle…

S’il est aujourd’hui remis physiquement, l’humoriste ne semble pourtant pas encore l’être émotionnellement. Dans un entretien avec le journal Le Monde, ce dernier a confié avoir eu extrêmement peur de mourir : « Quand je n’arrivais plus à respirer, c’est sûr que j’ai pensé à tout ça. J’ai pensé que c’était fini. »


Cette épreuve l’a amené à réfléchir à sa vie, à sa carrière et à son avenir. Aujourd’hui, Anthony Kavanagh a décidé de mettre sa famille et ses amis avant tout le reste…

Comme Elton John, l’humoriste québécois ne s’aventurera donc plus au quatre coins du monde pour rencontrer son public : « Je vais honorer mes engagements, mais je ne peux plus faire les deux de front. Là-bas, ça m’arrivait souvent de faire de l’avion, du train et de la voiture dans la même journée. On arrête ça. » Maintenant, le mot d’ordre pour lui ce sera : « Je reste au Québec. » 

Encore sous le choc, il a d’ailleurs décidé de s’engager pour le Canada en devenant le porte-parole officiel de l’Association pulmonaire de sa ville. 

Estelle LAURE

À découvrir